Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Handicap psychique - 12/07/16

[37-910-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(16)65261-6 
F. Chapireau
 Département d'information médicale, Association de santé mentale du XIIIe arrondissement de Paris (ASM13), 11, rue Albert-Bayet, 75013 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Pour trouver une définition du handicap psychique, une recherche méthodique est conduite de quatre manières : dans les classifications internationales, dans le processus de reconnaissance administrative, auprès des usagers et auprès des professionnels. N'ayant pas réussi à définir le handicap psychique, l'article entreprend de l'expliquer par le récit des étapes significatives qui le précèdent et en permettent l'émergence au début des années 2000, à la suite d'une stratégie militante définie à l'avance et conduite avec succès. En février 2005, une nouvelle loi donne une définition officielle du handicap, et modifie en profondeur le fonctionnement et les missions des commissions départementales. Dans ce cadre (et dans ce cadre seulement), les difficultés d'une personne handicapée se situent désormais sur plusieurs plans distincts qui nécessitent des actions coordonnées grâce au partenariat des professionnels. Toutefois, l'ensemble des dispositifs d'aide et de soins reste construit sur une logique cloisonnée d'adéquation, de groupes cibles et de filières. Malgré les nouveautés introduites en 2005, cette logique a incité et dans une certaine mesure contraint l'action militante à choisir le handicap psychique comme moyen d'action pour « faire exister une population », afin d'améliorer le sort des personnes en grave souffrance psychique. De plus, l'organisation du domaine du handicap fait obstacle à la prise en considération de certains effets handicapants des maladies mentales. Des questions sont mal posées, comme celle des hospitalisations longues en psychiatrie, d'autres sont laissées de côté comme celle du régime des affections de longue durée. Entre le domaine sanitaire, consacré à la médecine curative, et le domaine médicosocial, qui est aussi celui du handicap, il n'y a pas de place instituée pour les conséquences handicapantes des maladies chroniques, ce qui laisse en suspens la question des parcours d'aide et de soins.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Handicap psychique, Handicap, Maladies mentales, Dispositifs d'aide et de soins


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Criminologie et psychiatrie
  • Michel Bénézech, Patrick Le Bihan, Marc-Louis Bourgeois
| Article suivant Article suivant
  • Complémentarités entre le sanitaire et le médicosocial en psychiatrie générale
  • Gérard Massé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.