Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Manifestations ostéo-articulaires liées à la maladie cœliaque et aux intolérances au gluten - 21/09/16

Doi : 10.1016/j.monrhu.2016.05.004 
Stéphanie Dos Santos a, b, , Frédéric Lioté a, b, c
a Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, 75005 Paris, France 
b Service de rhumatologie, hôpital Lariboisière, Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
c Inserm, UMR 1132, centre Viggo-Petersen, hôpital Lariboisière, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La maladie cœliaque est une entéropathie inflammatoire chronique auto-immune provoquée par un peptide du gluten, la gliadine, chez des sujets génétiquement prédisposés. La prévalence mondiale de 1 à 2 % ne représente que la partie émergée de l’iceberg. Le diagnostic est confirmé par la positivité d’anticorps spécifiques, les anti-transglutaminases ou les anti-endomysiums, des lésions spécifiques de l’intestin grêle et une réponse au régime sans gluten strict. Le diagnostic reste difficile et souvent tardif car la variabilité clinique est très grande, allant d’une présentation clinique digestive « classique » à des symptômes « atypiques » souvent extra-intestinaux qui sont parfois en rapport avec une pathologie associée ou une complication. Parmi eux, il existe des manifestations ostéo-articulaires fréquentes comme l’ostéoporose et l’ostéomalacie. En l’absence de facteur de risque, une ostéoporose, chez une femme non ménopausée ou chez un homme de moins de 55ans, de plus est si elle est sévère et réfractaire aux médicaments, doit mettre le rhumatologue sur la piste de la maladie cœliaque même en l’absence de symptôme digestif. L’ostéomalacie est liée à une hypovitaminose D secondaire au syndrome de malabsorption. Une supplémentation par calcifédiol, vitamine D hydrosoluble, peut être indiquée. La maladie cœliaque est associée à une maladie auto-immune dans presque un tiers des cas. Connaître ces associations potentielles permet de faire un diagnostic plus précoce chez des patients ayant pour seule manifestation la maladie associée. Une anémie, une asthénie chronique ou des polyarthralgies inexpliquées sont tout autant de symptômes associés à la devant motiver la recherche des anticorps spécifiques. L’objectif d’un diagnostic précoce est de prévenir l’apparition d’autres affections systémiques et d’éviter les complications comme les fractures osseuses ou les cancers, en particulier le lymphome intestinal. L’intolérance au gluten non cœliaque est une nouvelle entité définie par une symptomatologie semblable à celle de la maladie cœliaque, induite par l’ingestion de gluten et disparaissant après éviction de celui-ci, chez des patients sans anticorps et sans lésion intestinale de la maladie cœliaque. Cette entité peut expliquer en partie l’intérêt croissant pour le régime sans gluten dans la population générale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Celiac disease is a chronic inflammatory auto-immune enteropathy based disorder that is triggered by the ingestion of gluten in genetically susceptible individuals. The global prevalence of 1 to 2% represents only the tip of the iceberg. The diagnosis is confirmed by positive specific antibody, anti-transglutaminase or anti-endomysium, specific lesions of the small intestine and a response to strict gluten-free diet. The diagnosis is difficult and often delayed because the clinical variability is very large, ranging from digestive clinical presentation “classic” to “atypical” symptoms, often extra-intestinal, that are sometimes attributed to a concomitant disease or a complication. Among them, there are frequent musculoskeletal manifestations such as osteoporosis and osteomalacia. In the absence of risk factor, osteoporosis, in a premenopausal women or in a man less than 55years, more is if it is severe and refractory to medications, need to rheumatologists on the track of celiac disease in the absence of digestive symptoms. Osteomalacia is related to secondary hypovitaminosis D malabsorption. Supplementation by calcifediol, water-soluble vitamin D, may be indicated. Celiac disease is associated with an auto-immune disease in almost one third of the cases. Knowing these potential associations allows earlier diagnosis in patients whose only manifestation, a concomitant disease. Anemia, chronic fatigue or unexplained polyarthralgia are symptoms associated with celiac disease to look for specific antibodies. The aim of early diagnosis is to prevent the emergence of other systemic disorders and avoid complications such as bone fractures and cancer, especially intestinal lymphoma. Non-celiac gluten intolerance is a new entity defined by symptomatology similar to that of celiac disease induced by the ingestion of gluten and disappearing after crowding-out, among patients without specific antibodies and without intestinal lesion of celiac disease. This entity is a cause, at least in part, of increasing interest in gluten-free diet in the general population.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie cœliaque, Arthrite, Polyarthralgies, Ostéoporose, Maladies auto-immunes

Keywords : Celiac disease, Arthritis, Polyarthralgia, Osteoporosis, Auto-immune diseases


Plan


© 2016  Société française de rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 83 - N° 4

P. 218-221 - septembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles fonctionnels intestinaux et rhumatismes
  • Pauline Jouët, Jean-Marc Sabaté
| Article suivant Article suivant
  • Manifestations ostéoarticulaires associées aux infections digestives
  • Claire Douillard, Xavier Romand, Philippe Gaudin, Athan Baillet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.