Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Révision de prothèse d'épaule - 07/03/08

[44-292]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(08)44918-8 
F. Handelberg a,  : Chef de l'unité de pathologie de l'épaule et de traumatologie sportive, C. Maynou b : Chef du service de chirurgie orthopédique A
a Service d'orthopédie et de traumatologie, Universitair Ziekenhuis Brussel, avenue du Laerbeek, 101, B 1090 Bruxelles, Belgique 
b Hôpital Salengro, CHRU de Lille, 2, avenue Oscar-Lambret, 59037 Lille cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Résumé

De plus en plus de prothèses d'épaule sont posées dans le monde chez des patients de plus en plus jeunes avec des indications diverses mais surtout pour traiter des fractures de l'humérus proximal, l'omarthrose primaire et des omarthroses excentrées sur coiffe rompue. Malgré des résultats publiés satisfaisants, la fréquence moyenne de complications est de l'ordre de 10 à 16 %. À court terme ce sont surtout les problèmes d'enraidissement sur capsulite, ou d'instabilité qui vont dominer les indications de révision. Les différents types de prothèse (hémiarthroplastie, prothèse totale anatomique et prothèse inversée) posent à moyen et long terme des problèmes spécifiques comme l'usure de la glène osseuse, le descellement de l'implant glénoïdien anatomique ou le descellement de l'implant sphérique dans les modèles inversés. Ceci engendre souvent un déficit du stock osseux glénoïdien qu'il faut reconstruire en un ou deux temps afin de pouvoir poser un nouvel implant. La tige humérale procure nettement moins de soucis mais, en cas de révision, il faut fréquemment la changer avec tous les risques et difficultés que cela comporte. L'infection est une autre cause de révision généralement complexe et difficile à traiter et qui peut aboutir à la dépose définitive de l'implant. Il faut retenir que la chirurgie de révision engendre un taux de complications beaucoup plus élevé que l'arthroplastie de première intention et que dans toutes les séries publiées ou présentées récemment le nombre de révisions itératives est important.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prothèse d'épaule, Insuffisance de coiffe, Descellement prothétique, Prothèse infectée

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement chirurgical des fractures fraîches de l'extrémité proximale de l'humérus de l'adulte
  • A. Lädermann, P. Collin
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie de la diaphyse humérale : voies d'abord, techniques opératoires
  • C. Laporte, M. Thiong'o, G. Kassab, A. Atallah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.