Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Amalgames dentaires - 22/12/16

[28-400-C-10]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(08)53412-7 
P. Colon : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, C. Mesgouez-Menez : Ancienne assistante hospitalo-universitaire, N. Pradelle-Plasse : Assistante hospitalo-universitaire
Département d'odontologie conservatrice-endodontie, unité de formation et de recherche d'odontologie Paris VII Garancière, service d'odontologie Hôtel-Dieu Garancière, 5, rue Garancière, 75006 Paris, France 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 20
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les amalgames dentaires sont répartis en trois familles en fonction de la composition chimique de la poudre : les alliages conventionnels, les alliages à phase dispersée et les alliages high copper single composition (HCSC). Les deux dernières familles constituent les alliages non gamma 2 plus résistants mécaniquement et vis-à-vis de la corrosion. L'hétérogénéité des alliages à phase dispersée limite cependant les performances physiques de ces matériaux. Les poudres sphériques HCSC offrent les meilleures propriétés tout en exigeant moins de mercure dans leur formulation. Les développements à venir devraient voir encore diminuer la proportion de mercure dans les amalgames dentaires tout en préservant des qualités de manipulation compatibles avec les indications cliniques du matériau. Les alliages au gallium, très corrodables, ne sont pas en mesure actuellement de remplacer les amalgames.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Amalgames dentaires, Granulométrie, Mercure, Cristallisation, Amalgamation


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Examen d'un traumatisé facial
  • P. Duhamel, J. Gauthier, N. Teyssères, O. Giraud, F. Denhez, E. Bey
| Article suivant Article suivant
  • Polymères et résines composites
  • J. Leprince, G. Leloup, J. Vreven, P. Weiss, A. Raskin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.