Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Nouveaux concepts en dentisterie esthétique - 22/12/16

[28-650-C-10]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(08)53479-6 
S.-A. Koubi  : Assistant hospitalo-universitaire, J.-L. Brouillet : Professeur, A. Faucher : Professeur, G. Koubi : Professeur, H. Tassery : Maître de conférences
Département d'odontologie conservatrice, Faculté d'odontologie de Marseille, 27, boulevard Jean-Moulin, 13355 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 19
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La dentisterie esthétique moderne prend aujourd'hui la forme d'une architecture reposant sur des bases biologiques, biomimétiques et esthétiques garantes de l'intégration globale de la restauration au sein du patient. L'intégration biologique repose sur une étanchéité de la restauration, à l'origine de la biocompatibilité pulpaire, et sur un mariage de la céramique avec l'écrin parodontal. Les bases des concepts biomimétiques, grâce au recours des reconstitutions coronoradiculaires collées à base de tenons fibrés, permettent de recréer un ensemble homogène ; l'utilisation de la céramique collée pour restituer l'enveloppe superficielle de la restauration est aujourd'hui le substitut amélaire de choix. Les concepts esthétiques s'appuient sur la compréhension du monde de la lumière ; pour y rentrer, il est indispensable de respecter le triptyque suivant : disparition du métal de nos restaurations à tous les étages (coronoradiculaire et coronaire) ; recours à des matériaux qui prennent en compte la circulation de la lumière ; utilisation d'un mode d'assemblage invisible qui participe lui aussi aux phénomènes lumineux. C'est à partir de ces bases qu'il est possible de recréer des dents artificielles qui redonnent l'illusion du naturel pour tendre vers la biomimétique c'est-à-dire des restaurations dont les caractéristiques mécaniques et esthétiques sont très proches des tissus perdus qu'ils remplacent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Esthétique, Biomimétique, Tenon fibré, Céramique collée, Joint collé

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Restaurations céramocéramiques
  • P. Margossian, G. Laborde
| Article suivant Article suivant
  • Éclaircissement dentaire
  • G. Aboudharam, F. Fouque, C. Pignoly, A. Claisse, A. Plazy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.