Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dispositifs interocclusaux - 23/12/16

[28-874-C-10]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(09)53460-2 
J.-F. Carlier a, , J.-P. Ré b
a 3, rue Léon-Tassin, 02880 Bucy-le-Long, France 
b 71, place de la Liberté, 83000 Toulon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 37
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les dispositifs interocclusaux sont destinés à modifier les rapports des arcades dentaires l'une par rapport à l'autre, pour valider une hypothèse diagnostique ou dans un but thérapeutique pour rétablir une relation intermaxillaire perturbée. L'étiologie multifactorielle des dysfonctionnements de l'appareil manducateur place la gouttière occlusale dans un rôle diagnostique pour valider les implications comportementales, posturales et psychosociales des troubles ressentis. La simple introduction en bouche d'un appareillage, dont on aurait expliqué les effets attendus, sert de vecteur à la prise en charge psychologique du patient. Parmi les différents types de gouttières occlusales disponibles, on distingue clairement ceux qui ont pour objectif d'obtenir le relâchement musculaire, pour établir une position mandibulaire de référence, ou pour soulager les douleurs orofaciales (butée antérieure, plan de morsure rétro-incisif, gouttière de reconditionnement musculaire), et ceux qui sont utilisés pour rétablir l'alignement du complexe condylodiscal, dans les cas de luxation discale réductible ou pour favoriser le remodelage articulaire lorsque les conditions anatomiques normales ne sont plus réunies. Essentiellement utilisée comme moyen thérapeutique dans le traitement d'un dysfonctionnement de l'appareil manducateur, la gouttière occlusale est de préférence en résine dure et est positionnée à la mandibule, pour ne pas gêner phonétiquement et esthétiquement le patient et favoriser la compliance au traitement. Les gouttières occlusales complètes, recouvrant la totalité des dents de l'arcade, demeurent la règle même si les gouttières occlusales partielles, recouvrant seulement quelques dents, sont utilisées en urgence, pour une période limitée, dans l'attente de la confection d'un dispositif à recouvrement complet. Parmi les différents types de gouttières occlusales, les gouttières lisses sont indiquées dans le traitement des dysfonctionnements d'origine musculaire, pour reconditionner les muscles masticateurs tandis que les gouttières indentées sont plutôt indiquées pour recréer une nouvelle occlusion, en avant de la posture habituelle de la mandibule, notamment dans les dysfonctions d'origine articulaire. L'orthèse d'avancée mandibulaire (OAM), réalisée par un odontologiste sur prescription médicale, maintient la mandibule en propulsion pour agrandir l'espace rétrobasilingual collapsé, dans le traitement du syndrome d'apnées du sommeil modéré.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gouttière occlusale, Bruxisme, Troubles de l'articulation temporomandibulaire


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Corticotomies alvéolaires
  • N. Moreau, J.-B. Charrier
| Article suivant Article suivant
  • Particularités de l'orthodontie de l'adulte
  • D. Pillot, O. Alouini, P. Canal, L. Chiche-Uzan, M. Legall, C. Philip-Alliez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.