Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Instrumentation canalaire de préparation - 23/12/16

[28-618-C-10]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(10)52161-2 
R. Arbab-Chirani a, b, d,  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, V. Chevalier a, c : Assistante hospitalo-universitaire, S. Arbab-Chirani e : Maître de conférences, S. Calloch c : Professeur des Universités
a Service d'odontologie, Centre hospitalier universitaire, 5, avenue Foch, 29200 Brest, France 
b UEB-UFR d'odontologie, 22, rue Camille Desmoulins, CS93837, 29238 Brest Cedex 3, France 
c Laboratoire brestois de mécanique et des systèmes, UEB, École nationale supérieure d'ingénieurs des études et techniques d'armement, 2, rue François Verny, 29806 Brest Cedex, France 
d Laboratoire de traitement de l'information médicale (Latim)-Inserm U650, 5, avenue Foch, 29200 Brest, Cedex, France 
e Laboratoire brestois de mécanique et des systèmes, UEB, École nationale d'ingénieurs de Brest, Technopôle Brest-Iroise, CS 73862, 29238 Brest Cedex 3, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La préparation ou la mise en forme canalaire constitue une des étapes du traitement endodontique dans laquelle l'instrumentation est très variée et omniprésente. En effet, associée à une irrigation abondante et adaptée, elle reste indispensable pour atteindre les objectifs biologiques et mécaniques de la préparation canalaire. Il existe actuellement une très grande variété d'instruments sur le marché, constitués d'acier inoxydable ou de nickel-titane (Ni-Ti), utilisés avec des techniques manuelles et/ou mécanisées, encore appelées assistées. Des instruments sonores et ultrasonores peuvent également compléter la préparation. Malgré le développement des systèmes mécanisés, l'instrumentation manuelle reste d'actualité, car les techniques assistées nécessitent généralement une phase initiale manuelle, notamment pour le repérage des entrées canalaires et la perméabilisation des canaux. Les trois instruments de référence de l'instrumentation manuelle sont toujours les limes K et H ainsi que les broches, généralement constituées d'acier inoxydable et répondant à la norme ISO (International Standard Organisation). Mais il existe une évolution vers des instruments manuels avec des géométries spécifiques de certaines phases de la préparation canalaire. Parallèlement, les techniques associant l'utilisation du Ni-Ti et la rotation continue sont apparues durant les années 1990. Elles connaissent un grand engouement car elles présentent de nombreux avantages par rapport aux techniques traditionnelles : une diminution du risque du transport canalaire, une conicité majorée favorisant une meilleure préparation, une ergonomie améliorée, etc. Les limites d'utilisation de ces systèmes restent peu nombreuses. Toutefois, un respect strict des protocoles et des précautions d'emploi clinique est primordial pour limiter les complications de ces techniques. Il existe actuellement une grande variété d'instruments sur le marché et leur évolution constante doit amener le clinicien à s'informer et à se former de façon fréquente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Préparation canalaire, Instrumentation manuelle, Instrumentation mécanisée, Rotation continue, Ni-Ti (Nickel-Titane), Endodontie


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Asepsie-antisepsie en endodontie
  • M. Pérard, J. Le Clerc, T. Gautier, F. Perez, J.-M. Vulcain, A. Dautel, A. Le Goff
| Article suivant Article suivant
  • Cavité d'accès en endodontie
  • S. Simon, C. Ctorza-Perez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.