Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Plâtres dentaires - 23/12/16

[28-430-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(13)53728-1 
F. Jordana a, b,  : Chirurgien-dentiste, maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, expert près la cour d'appel de Bordeaux, V. Dupuis c, d : Chirurgien-dentiste, docteur d'État en odontologie, PU-PH, chef du pôle d'odontologie et de santé buccale du CHU de Bordeaux, J. Colat-Parros c, d : Chirurgien-dentiste, docteur de l'Université, maître de conférences des universités, praticien hospitalier, expert près la cour d'appel de Pau
a UFR d'odontologie de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, BP 84215, 44042 Nantes cedex 1, France 
b Service d'odontologie, CHU Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes cedex 1, France 
c UFR d'odontologie, Université de Bordeaux-2, 16-20, cours de la Marne, 33082 Bordeaux cedex, France 
d Pôle d'odontologie et de santé buccale, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Article à jour au 09/07/2019

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Le plâtre se trouve à l'état naturel sous forme de sulfate de calcium dihydraté (CaSO4, 2H2O) dans les carrières de gypse. Actuellement, les plâtres les plus performants utilisés en odontologie au cabinet dentaire ou au laboratoire de prothèse sont réalisés en partie par synthèse chimique. Le plâtre reste le matériau incontournable dans les techniques de duplication et pour le montage des modèles sur articulateur, mais il est encore utilisé comme substance à empreinte ou plus récemment pour la réalisation de clés de positionnement en implantologie. Il entre également dans la composition de revêtements de coulée à la cire perdue. Si on a l'habitude de classer les plâtres dentaires selon leur mode de préparation industrielle (plâtre α et β), la norme internationale ISO-6873 de 2012 définit cinq types qui se différencient notamment par leurs compositions, leurs propriétés et par leurs applications en odontologie. Le type 1, réservé aux empreintes, peut être utilisé pour le montage des modèles sur articulateur ainsi qu'à la vérification de la passivité des armatures en implantologie. Le type 2 tend à disparaître au profit des plâtres de type 3 et 4, plus spécialisés ; le type 3 sert à la réalisation des socles, les plâtres de type 4 et 5, destinés à la duplication des arcades, présentent des propriétés mécaniques élevées et se différencient par leur expansion de prise. Le mécanisme de prise du plâtre n'est pas totalement élucidé, mais on identifie les éléments modificateurs de vitesse de prise. Dans le cadre d'un strict respect eau/poudre, les plâtres dentaires sont caractérisés par une expansion de prise en relation avec leur composition chimique et avec l'utilisation de modificateurs. Le plâtre reste le seul matériau de duplication compatible avec les empreintes aux hydrocolloïdes. Les résines de duplication permettent de pallier les insuffisances des plâtres en termes de résistance à la fracture et à l'abrasion, mais les contractions de polymérisation de ces résines limitent leurs indications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Prothèse dentaire, Plâtre, Duplication, Empreinte, Laboratoire de prothèse, Technique de mise en forme


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Collage en odontologie
  • A. Oudin Gendrel, Y. Allard, N. Lehmann, A. Sangare
| Article suivant Article suivant
  • Résines de duplication
  • F. Jordana, J. Colat-Parros

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.