Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Lèpre - 23/12/16

[28-345-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(15)69503-9 
G. Thiery a,  : Professeur agrégé, P. Haen a : Spécialiste des Hôpitaux des Armées, L. Guyot b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Hôpital d'instruction des Armées Laveran, 34, boulevard Laveran, BP 60149, 13384 Marseille cedex 13, France 
b CHU Hôpital-Nord, chemin des Bourrely, 13915 Marseille cedex 20, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La lèpre est une maladie chronique, humaine, endémique, transmissible, infectieuse, due à Mycobacterium leprae ou bacille de Hansen. Elle touche les nerfs périphériques, la peau et les muqueuses. Avec le noma, elle se partage le titre de « visage de la misère ». Depuis l'Antiquité, elle repousse, rebute, exclut les porteurs de cette pathologie, aujourd'hui reléguée au rang de pathologie exotique. Comme le résumait en 1964 Follereau, l'homme atteint de la lèpre a deux maladies : il a la lèpre, et c'est un lépreux. Cette pathologie n'engage pas le pronostic vital. Elle est guérissable médicalement, ses séquelles faciales sont réparables chirurgicalement. Plus difficile, elle doit s'affranchir de cette exclusion ancestrale, pour placer le patient lépreux hors des « léproseries mentales ». La lèpre est un problème de santé publique. Les différentes campagnes d'éviction ont fait grandement régresser cette pathologie. Dans un premier temps, la polyantibiothérapie prolongée stoppe l'évolution de la maladie. Dans un second temps, la chirurgie maxillofaciale doit réparer la face lépreuse mutilée et paralysée, gage d'une réinsertion sociale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Lèpre, Mycobacterium leprae, Chirurgie maxillofaciale, Chirurgie réparatrice


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Lymphome de Burkitt africain
  • G. Thiéry, P. Haen, L. Guyot
| Article suivant Article suivant
  • Le patient à risque cardiovasculaire
  • N. Moreau, L. Radoi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.