Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Anesthésiques locaux - 23/12/16

[28-500-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(15)69613-6 
C.-D. Arreto a, b, c,  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, responsable de la discipline de pharmacologie
a Faculté de chirurgie dentaire, Université Paris Descartes, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 
b Service d'odontologie, Hôpital Bretonneau, AP-HP, 2, rue Carpeaux, 75018 Paris, France 
c UMR U894 Inserm/CPN, Centre de psychiatrie et neurosciences, 2 ter, rue d'Alésia, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Durant les dernières décennies, l'usage répandu des anesthésiques locaux en médecine bucco-dentaire a fait surgir la nécessité de déterminer des critères de qualité d'une anesthésie locale pour tendre vers des impératifs d'efficacité et d'innocuité. Ces critères de qualité reposent sur diverses grandeurs physiologiques et pharmacologiques comme la vitesse d'installation de l'action des anesthésiques locaux et leur durée d'action, mais aussi la connaissance de leurs effets locaux ou systémiques indésirables. L'objectif du présent travail est de montrer comment ces grandeurs varient en fonction de différents paramètres détaillés dans différents chapitres. Les paramètres susceptibles d'influencer le plus directement la vitesse d'installation de l'action des anesthésiques locaux et leur durée sont le pH du tissu où va se trouver infiltré l'anesthésique local, le pKa de l'anesthésique local, le temps de diffusion de l'extrémité de l'aiguille vers le nerf, le temps de diffusion pour s'éloigner du nerf, la morphologie du nerf, la concentration de l'anesthésique local et sa liposolubilité. De plus, pour chaque situation clinique, en raison du passage systémique de l'anesthésique local, le rapport bénéfice/risque de l'usage d'un anesthésique local doit être évalué à la lumière du contenu d'une cartouche puisque les composants d'une cartouche ne se réduisent pas à la seule molécule d'anesthésique local.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Anesthésiques locaux, Convulsions, Canal sodium, Amidase, Pseudocholinestérase, Épinéphrine


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Biomatériaux en chirurgie orale et maxillofaciale (II)
  • D. Muster
| Article suivant Article suivant
  • Antiseptiques en chirurgie dentaire et stomatologie
  • D. Muster

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.