Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complex regional pain syndrome associated with hyperattention rather than neglect for the healthy side: A comprehensive case study - 03/01/17

Doi : 10.1016/j.rehab.2016.10.001 
Laure Christophe a, b, c, Ludovic Delporte b, c, Patrice Revol a, c, Annick DePaepe c, d, Gilles Rode a, b, c, Sophie Jacquin-Courtois a, b, c, Yves Rossetti a, c,
a Plate-forme ‘Mouvement et Handicap’ and Neuro-Immersion, Hôpital Henry-Gabrielle and Hôpital neurologique, Hospices Civils de Lyon, 20, route de Vourles, 69230 Saint-Genis-Laval, France 
b Service de rééducation neurologique, pavillon Bourret, Hôpital Henry-Gabrielle, Hospices Civils de Lyon, 20, route de Vourles, 69230 Saint-Genis-Laval, France 
c Inserm UMR-S 1028, CNRS UMR 5292, ImpAct, Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, université Lyon-1, 16, avenue Lépine, 69676 Bron, France 
d Department of Experimental Clinical and Health psychology, Universiteit Ghent, H. Dunantlaan 2, 9000 Ghent, Belgium 

Corresponding author at: Inserm UMR-S 1028, CNRS UMR 5292, ImpAct, Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, université Lyon-1, 16, avenue Lépine, 69676 Bron, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Complex regional pain syndrome (CRPS) is a dehabilitating chronic condition occurring with peripheral lesions. There is growing consensus for a central contribution to CRPS. Although the nature of this central body representation disorder is increasingly debated, it has been repeatedly argued that CRPS results in motor neglect of the affected side. The present article describes a comprehensive and quantitative case report demonstrating that: (1) not all patients with chronic CRPS exhibit decreased spatial attention for the affected side and (2) patients may actually exhibit a substantial, broad and reliable attentional bias toward the painful side, akin to spatial neglect for the healthy side. This unexpected result agrees with the idea that patients can be hyper-attentive toward their pathological side as a manifestation of lowered pain threshold, allodynia and kinesiophobia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : CRPS, Pain, Spatial neglect, Body representation, Reference frame, Motor neglect, ADL, Prism adaptation


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 5-6

P. 294-301 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Educational self-care objectives within a functional spine restoration program. Retrospective study of 104 patients
  • Isabelle Tavares Figueiredo, Arnaud Dupeyron, Bao Tran, Claire Duflos, Marc Julia, Christian Herisson, Emmanuel Coudeyre
| Article suivant Article suivant
  • Pelvic floor muscle reflex activity during coughing – an exploratory and reliability study
  • Helena Luginbuehl, Jean-Pierre Baeyens, Annette Kuhn, Regula Christen, Bettina Oberli, Patric Eichelberger, Lorenz Radlinger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.