Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La maladie de Coats - 08/03/08

Doi : JFO-11-2001-24-9-0181-5512-101019-ART13 

P. Gastaud [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La maladie de coats

Malgré les limites floues de la définition de la maladie de Coats, cette angiomatose peut être définie par la présence de télangiectasies rétiniennes, d'étiologie non décelable, se compliquant de phénomènes exsudatifs plus ou moins importants. Sur le plan pratique, le diagnostic de cette affection grave reste difficile, en raison de l'existence de formes cliniques nombreuses variant selon l'âge d'apparition et l'évolutivité des phénomènes exsudatifs. La forme du jeune enfant reste d'autant plus redoutable qu'elle est trop souvent décelée tardivement.

Il semble indispensable d'essayer d'arrêter l'évolution d'une maladie de Coats en détruisant les télangiectasies responsables de l'exsudation intra et sous-rétinienne. Aucune technique de coagulation de ces anomalies vasculaires n'a montré sa supériorité, mais l'analyse des séries hétérogènes de la littérature rend difficile l'appréciation juste des résultats thérapeutiques. En cas de soulèvement rétinien important, ces coagulations ne peuvent être effectuées qu'après un drainage souvent difficile du liquide sous-rétinien.

Abstract

Coats disease

In spite of an unclear definition of Coats disease, this angiomatosis can be defined by the presence of retinal telangiectasis of nondetectable etiology, complicated by severe exudative phenomena. The diagnosis of this serious affection remains difficult because of its numerous clinical forms, which vary according to the age at which the disease appears and the progressive nature of the exudative phenomena. The consequences on the young child are all the more dangerous because it is too often discovered late.

It seems necessary to attempt to stop the progression of Coats disease by destroying the telangiectasis responsible for intra- and subretinal exudation. No coagulation technique has been shown to be more effective than others and the predominance of heterogeneous series in the literature makes it difficult to evaluate the therapeutic results. In cases of severe retinal detachment, these coagulations can only be done after the often difficult drainage of the subretinal fluids.


Mots clés : Maladie de Coats , tétangiectasics , décollement de rétine exsudatif , indications thérapeutiques

Keywords: Coasts disease , telangiectasis , exsudative retinal detachment , therapeutic management


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 9

P. 976-983 - novembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Avant-propos
| Article suivant Article suivant
  • Eales
  • M. Weber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.