Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fasciite nécrosante orbito-palpébrale : une urgence ophtalmologique à pronostic vital - 08/03/08

Doi : JFO-04-2002-25-4-0181-5512-101019-ART4 

C. Costet-Fighiera [1 et 2],

J. Lagier [1],

F. Bastiani-Griffet [3],

E. Bernard [4],

P. Gastaud [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Fasciite nécrosante orbito-palpébrale une urgence ophtalmologique à pronostic vital

Introduction : La fasciite nécrosante est un processus infectieux exceptionnel gravissime des tissus sous-cutanés avec gangrène cutanée et thromboses vasculaires.

A partir d'un cas personnel de fasciite nécrosante orbito-palpébrale survenu chez un enfant de 4 ans, nous analysons les éléments diagnostiques précoces et l'urgence thérapeutique d'une pathologie pouvant mettre rapidement en jeu le pronostic vital.

Observation : Maxime L…, 4 ans, présente après une effraction cutanée mineure, une fasciite nécrosante orbito-palpébrale avec choc septique grave.

Résultat : Réanimation et antibiothérapie parentérale ne suffisent pas à enrayer le processus nécrotique imposant un parage chirurgical des tissus gangrenés.

Discussion : La fasciite nécrosante est une affection rare à pronostic local et général dramatique. La localisation orbito-palpébrale est exceptionnelle avec seulement une vingtaine de cas rapportés dans la littérature, essentiellement chez l'adulte.

Notre observation souligne la possibilité de survenue chez un jeune enfant et retrouve les éléments caractéristiques de la pathologie : traumatisme mineur initial, streptocoque bêta hémolytique, évolution fulgurante nécessitant réanimation, antibiothérapie lourde et excision chirurgicale des tissus gangrenés. Seul le pronostic fonctionnel visuel n'a pas été ici impliqué, des cas de cécité étant décrits dans la littérature. Une chirurgie réparatrice palpébrale secondaire peut s'avérer nécessaire.

Conclusion : L'évocation en urgence de cette pathologie exceptionnelle pouvant toucher le jeune enfant et la mise en route rapide d'une antibiothérapie associée à un traitement chirurgical sont seuls garants de la survie des patients atteints.

Abstract

Necrotizing fasciitis of the eyelids and orbit: a life-threatening ophthalmological emergency.

Introduction: Necrotizing fasciitis is an extremely serious exceptional infectious process affecting subcutaneous soft tissues with skin gangrene and vascular thromboses.

Starting from a case repat of necrotizing fasciitis of the eyelids and orbit, which occurred in a child of 4, we analyse the early diagnostic elements and the urgency of treatment of a pathology which can rapidly be life-threatening.

Observation: A child, aged 4 presented a necrotizing fasciitis of the eyelid and orbit with serious toxic shock, after minor skin abrasion.

Result: Resuscitation and parenteral antibiotic therapy were not sufficient to stop the necrotizing process, which required surgical debridement of gangrenous tissues.

Discussion: Necrotizing fasciitis is a rare affection with fatal local and general prognosis.

Location on the orbit and eyelids is extremely rare, with only a score of cases recorded in the literature, principally in adults.

Our observation shows the possibility of occurrence in a young child and found the typical features of the pathology : minor initial trauma, beta hemolytic streptococcus, extremely fast progression requiring resuscitation, extensive antibiotic therapy and surgical excision of the gangrenous tissues. Eyesight remained intact, but cases of blindness have been described in the literature. Secondary reconstructive surgery on the eyelids may be necessary.

Conclusion: Urgent diagnosis of this exceptional pathology that may affect the young child and prompt antibiotic therapy and surgical debridement are the only guarantees of survival of infected patients.


Mots clés : Fasciite nécrosante , gangrène streptococcique

Keywords: Necrotizing fasciitis , streptococcal gangrene


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 4

P. 375-378 - avril 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l'utilisation de flacons à hémoculture pour le contrôle de stérilité microbiologique des greffons cornéens
| Article suivant Article suivant
  • De l'intérêt de l'Électrorétinogramme Multifocal dans les phototraumatismes observés lors de l'éclipse solaire du 11.08.99
  • G. Mack, J.-L. Uzel, J. Sahel, J. Flament

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.