Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les biométries difficiles - 08/03/08

Doi : JFO-05-2003-26-5-0181-5512-101019-ART17 

M. Puech [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les biométries difficiles

Le calcul d'implant dans les cas difficiles pose encore quelques problèmes. Il est possible de diviser en trois groupes les patients à risque : Groupe 1 : les patients n'ayant jamais subi de chirurgie oculaire mais présentant quelques particularités anatomiques (staphylome myopique, forte hypermétropie…), Groupe 2 : Les patients ayant déjà subi une opération oculaire en dehors de la chirurgie réfractive et Groupe 3 : Les patients déjà opérés de chirurgie réfractive. Différentes techniques peuvent être utilisées pour augmenter la précision du calcul d'implant. La biométrie en mode B ainsi que la tomographie à cohérence optique peuvent être utilisées pour améliorer la mesure de longueur axiale. La topographie cornéenne peut être utile. Cependant, les cas les plus difficiles se retrouvent dans le Groupe 3 des patients opérés de chirurgie réfractive.

Abstract

Difficult cases in biometry measurement

A few problems have not yet been resolved concerning intraocular lens (IOL) power calculation in difficult cases. Patients can be divided into three groups: Group 1, patients with no previous ocular surgery but with unusual anatomy (staphyloma, high hyperopic eyes, etc.); Group 2, patients with previous surgery except refractive surgery; Group 3, patients with previous refractive surgery. Various techniques must be used to increase the accuracy of IOL calculation. B-mode biometry and optical coherence tomography are suitable tools to increase the accuracy of axial length measurement. Computerized videokeratography can be helpful. However, the most difficult cases seem to be those in Group 3.


Mots clés : Calcul de la puissance de l'implant intraoculaire , biométrie en mode-B , chirurgie réfractive

Keywords: IOL power calculation , B-mode biometry , IOL master , refractive surgery


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 5

P. 528-531 - mai 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La chirurgie de la cataracte chez le diabétique
  • F. Malecaze
| Article suivant Article suivant
  • Testez vos connaissances

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.