Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

OEdème cornéen du pseudophake - 08/03/08

Doi : JFO-10-2003-26-8-0181-5512-101019-ART20 

F. D'Hermies,

P. Ellies,

A. Meyer,

P. Dighiero,

J.-M. Legeais,

K. Hannah,

X. Morel,

G. Renard

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

OEdème cornéen du pseudophake

L'oedème cornéen du pseudophake est une des plus fréquentes des affections cornéennes acquises. Cet oedème, encore appelé kératopathie bulleuse du pseudophake, peut devenir très invalidant. Le seul recours possible est alors la greffe de cornée. Le premier responsable de cette condition est la mise en place d'un implant de chambre antérieure attestant ainsi le caractère agressif voire délétère à terme de ce type d'implant sur l'endothélium cornéen. Cette complication potentiellement sévère peut survenir sur une cornée initialement tout à fait normale. Une implantation bilatérale chez un patient jeune peut conduire à une invalidité visuelle majeure que la greffe permet d'améliorer pendant la durée de survie du greffon. Le cas d'un patient âgé de 60 ans est rapporté. Opéré de cataracte des 2 côtés avec un implant de chambre antérieure à l'âge de 50 ans, la survenue d'un oedème a conduit à l'ablation de l'implant 6 ans plus tard à droite. Ce patient a ensuite dû être greffé du côté gauche, ne permettant qu'une très modeste amélioration fonctionnelle. Cette histoire anatomoclinique est une parfaite illustration de nombreuses situations semblables, montrant bien que la préservation du capital endothélial doit être la préoccupation majeure dans toute chirurgie de la cataracte, car la greffe de cornée ne peut restaurer à l'identique la déperdition endothéliale définitivement acquise, d'autant plus dommageable que le patient est plus jeune.

Abstract

Corneal edema in pseudophakia. A case report

Pseudophakic bullous keratopathy is one of the most common complications of intraocular lenses, which explains the high rate of this condition in series of patients experiencing corneal grafts. It is caused by irreversible damage to the endothelial layer of the implanted eye involving the artificial lens, and occurs either during cataract extraction or after the operation. Intraoperative endothelial protection and the choice of an appropriate lens may contribute to decreasing this secondary disease, which can have severe consequences for many patients whose corneal graft may not restore their visual potential as well as expected. We report a clinicopathological case of a 59-year-old male, previously operated on for cataract in both eyes with an anterior chamber lens. A bilateral corneal edema occurred a few years after the operation, with a bilateral decrease in vision as a consequence. A corneal graft was performed in 2000 on the left eye in order to improve the patient's visual autonomy. The best treatment of this condition remains prevention, avoiding the use of this type of intraocular lens, whose main complication is corneal edema.


Mots clés : OEdème de cornée , pseudophakie , implant cristallinien , chirurgie de la cataracte , complications de la chirurgie , matériovigilance

Keywords: Corneal edema , intraocular lens , cataract surgery , pseudophakic bullous keratopathy , medical devices vigilance system


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 8

P. 882-886 - octobre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dépôts pigmentaires bilatéraux des segments antérieurs d'un patient traité pendant 23 ans par cyamémazine puis depuis 5 ans par lévomépromazine
  • E. Denion, J. Petitbon, M. Gérard
| Article suivant Article suivant
  • Adequate HLA matching in keratoplasty
  • V. Borderie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.