Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Greffe de membrane amniotique et traitement des ulcères de cornée lors des kératoconjonctivites chroniques allergiques - 08/03/08

Doi : JFO-12-2004-27-10-0181-5512-101019-ART02 

N. Rouher [1],

F. Pilon [1],

H. Dalens [1],

J.-L. Fauquert [2],

J.-L. Kemeny [3],

D. Rigal [4],

F. Chiambaretta [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Greffe de membrane amniotique et traitement des ulcères de cornée lors des kératoconjonctivites chroniques allergiques

Objectif : Déterminer si la greffe de membrane amniotique constitue un traitement adjuvant sûr et efficace dans la prise en charge chirurgicale des plaques vernales et des défects épithéliaux persistants compliquant les kératoconjonctivites allergiques chroniques (kératoconjonctivites vernale et atopique).

Matériel et méthodes : L’étude a été réalisée sur 4 yeux de 4 patients consécutifs présentant une ulcération résistant au traitement médical conventionnel poursuivi en moyenne 18 semaines. La greffe de membrane amniotique a été effectuée sous anesthésie générale selon la technique de recouvrement cornéen total.

Résultats : Il n’est survenu aucune complication peropératoire. Dans tous les cas, une réduction franche de la douleur a été constatée en quelques heures. La cicatrisation cornéenne est survenue constamment dans les 7 premiers jours postopératoires avec une remarquable stabilité durant les 12 semaines de suivi moyen. L’unique incident postopératoire constaté fut le détachement précoce du greffon, dont un cas probablement par frottement intempestif chez un enfant de 4 ans, sans aucune conséquence sur la réépithélialisation cornéenne.

Conclusion : La greffe de la membrane amniotique, utilisée selon la technique du recouvrement cornéen total, présente un intérêt comme traitement de complément des plaques vernales et des défects épithéliaux persistants, chez les malades atteints de kératoconjonctivites allergiques chroniques.

Abstract

Implantation of preserved human amniotic membrane for the treatment of shield ulcers and persistent corneal epithelial defects in chronic allergic keratoconjunctivitis

Purpose: To determine whether amniotic membrane implantation is a safe and effective alternative treatment for shield ulcers and persistent corneal epithelial defects associated with ulcers in chronic allergic keratoconjunctivitis (vernal or atopic keratoconjunctivitis).

Methods: Amniotic membrane implantation was performed in four consecutive patients with persistent corneal epithelial defects or vernal plaques unresponsive to conventional medical treatment lasting an average of 18 weeks. Surgery was done under general anesthesia using amniotic membrane as a therapeutic contact lens.

Results: A significant decrease in symptoms and complete reepithelialization of the corneal ulcers were observed in all cases within the first 7 days. These remained stable during a mean follow-up of 12 weeks, with no intraoperative or postoperative complications. Early detachment occurred in all cases with no negative consequences on ulcer healing.

Conclusion: Patients with severe chronic allergic keratoconjunctivitis derive benefits from amniotic membrane implantation used as a therapeutic contact lens in the treatment of persistent corneal epithelial defects and vernal plaques unresponsive to conventional medical treatment.


Mots clés : Membrane amniotique , cornée , plaque vernale , lentille thérapeutique , kératoconjonctivite vernale , kératoconjonctivite atopique

Keywords: Amniotic membrane , cornea , shield ulcer , therapeutic contact lens , vernal keratoconjunctivitis , atopic keratoconjunctivitis


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 10

P. 1091-1097 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude en microscopie confocale in vivo des bulles de filtration après chirurgie du glaucome
  • A. Labbé, B. Dupas, P. Hamard, C. Baudouin
| Article suivant Article suivant
  • Étude de la dilatation pupillaire par l’insert ophtalmique Mydriasert®
  • L. Levet, O. Touzeau, S. Scheer, V. Borderie, L. Laroche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.