Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Paralysie du nerf abducens secondaire à une hypotension intracrânienne spontanée - 08/03/08

Doi : JFO-04-2004-27-4-0181-5512-101019-ART10 

B. Guigon [1],

H. Tailla [1],

E. de la Marnière [1],

R. Macarez [1],

S. Bazin [1],

M. Madzou [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Paralysie du nerf abducens secondaire à une hypotension intracrânienne spontanée

Bien que décrit depuis 1940 par Schaltenbrand, le syndrome d'hypotension intracrânienne spontanée reste une entité rare, parfois révélée par une paralysie oculomotrice qui amène le patient à consulter en urgence en Ophtalmologie. Les auteurs rapportent le cas d'une patiente de 50 ans d'origine turque, présentant une diplopie d'apparition brutale due à une paralysie du muscle droit latéral gauche, accompagnée de céphalées et de nausées. L'imagerie par résonance magnétique a révélé une prise de contraste méningé concernant le manteau cortical mais non périventriculaire. La ponction lombaire a montré une basse pression du liquide céphalo-rachidien égale à 6 cm d'eau. Initialement, un traitement classique comprenant repos total en décubitus dorsal, réhydratation hydrique et corticothérapie par voie générale a d'abord été prescrit, sans résultat en raison d'une difficulté hydrique culturelle. C'est pourquoi un traitement par patch de sang autologue a été réalisé avec succès. Il consiste à injecter 15 ml de sang autologue entre la troisième et la quatrième vertèbre lombaire pour permettre un colmatage du point de fuite spontané du liquide céphalo-rachidien. La symptomatologie a régressé progressivement en 3 semaines. Cette observation peu classique a conduit les auteurs à rédiger une revue de la littérature afin d'expliquer les mécanismes physiopathologiques, les signes cliniques, les signes d'imagerie et la thérapeutique.

Abstract

Abducens nerve palsy in spontaneous intracranial hypotension

Described by Schaltenbrand (1940), spontaneous intracranial hypotension is an unusual syndrome, sometimes revealed by an abducens nerve palsy motivating the patient to consult emergency ophthalmology services. The authors report the case of a 50-year-old Turkish woman who presented with diplopia due to a left abducens nerve palsy. These symptoms were associated with headache and nausea. Brain magnetic resonance imaging demonstrated diffuse pachymeningeal enhancement with gadolinium. A lumbar puncture showed low spinal fluid pressure (6cm H 2 O), leading to the diagnosis of palsy by spontaneous intracranial hypotension. First, a classic treatment was prescribed with no result: increased water intake, corticoid therapy, and rest. Then a blood patch consisting of an injection of autologous blood by lumbar puncture between the third and fourth lumbar vertebrae to plug the spontaneous leak of spinal fluid, with success. A review of the literature provides information on the physiopathological mechanism, the clinical and imaging symptoms, and the treatment.


Mots clés : Paralysie oculomotrice , hypotension méningée , céphalée , imagerie par résonance magnétique , patch de sang autologue

Keywords: Abducens nerve paralysis , spontaneous intracranial hypotension , headache , NMR , blood patch treatment


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 4

P. 392-396 - avril 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aniridie congénitale bilatérale familiale : à propos de 5 cas
  • M. Laghmari, N. Boutimzine, A.K. Abdelouahed, M. Lezrek, N. Bensouda, M. Benharbit, W. Ibrahimy, R. Daoudi, Z. Benchrif, Z. Mohcine
| Article suivant Article suivant
  • Hyphéma traumatique avec hémorragie secondaire : penser à la drépanocytose
  • A. Karim, M. Laghmari, M. Dahreddine, K. Guedira, W. Ibrahimy, N. Essakali, Z. Mohcine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.