Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Application du test de surcharge hydrique après sclérectomie profonde non perforante - 08/03/08

Doi : JFO-12-2005-28-10-0181-5512-101019-200501195 

R.A. Paletta Guedes [1, 2 et 3],

V.M. Paletta Guedes [1 et 3],

A. Chaoubah [4]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Application du test de surcharge hydrique après sclérectomie profonde non perforante

Introduction : Des études récentes ont montré que le pic tensionnel obtenu au cours du test de surcharge hydrique est comparable à la pression intra-oculaire maximale de la courbe tonométrique nycthémérale. Le but de cette étude est d’évaluer l’amplitude de variation de la pression intra-oculaire et le pic tensionnel chez des patients ayant subi une sclérectomie profonde non perforante, pour apprécier l’efficacité de cette technique chirurgicale dans le contrôle de la pression intra-oculaire.

Patients et méthodes : Nous avons ont étudié 97 yeux, répartis dans 5 groupes : le groupe I est composé de 20 sujets normaux, le groupe II de 21 sujets glaucomateux non traités, le groupe III de 15 patients glaucomateux sous traitement médical (timolol 0,5 % + dorzolamide), le groupe IV de 21 patients glaucomateux opéré par sclérectomie profonde non perforante et le groupe V de 20 patients glaucomateux opérés par trabéculectomie. Un test de surcharge hydrique a été réalisé dans tous les groupes. L’amplitude de variation de la pression intra-oculaire a été comparée dans chaque groupe.

Résultats : L’âge moyen (± déviation standard) des patients était de 58,9 ± 13,4 ans. La pression intra-oculaire initiale moyenne, le pic tensionnel moyen et l’amplitude moyenne étaient respectivement : dans le groupe I de 13,9/15,8/1,9 ; dans le groupe II de 17,5/26,0/8,4 ; dans groupe III de 14,2/18,6/4,3 ; dans le groupe IV de 12,3/14,1/1,7 ; et dans le groupe V de 10,0/11,6/1,6. Il n’y avait pas de différence statistiquement significative entre les groupes I, IV et V en ce qui concerne l’amplitude de variation de la pression intra-oculaire.

Discussion : L’amplitude de variation de la pression intra-oculaire après le test de surcharge hydrique est équivalente chez les sujets normaux et chez les glaucomateux opérés, que ce soit par trabéculectomie ou par sclérectomie profonde non perforante.

Conclusion : Le test de surcharge hydrique montre dans cette étude que ces deux techniques chirurgicales s’avèrent particulièrement efficaces pour éviter les pics tensionnels chez les patients glaucomateux.

Abstract

Use of water drinking test after non-penetrating deep sclerectomy

Introduction: Recent studies have demonstrated that the intraocular pressure peak obtained after water-drinking test is similar to the one after diurnal intraocular pressure curve. The aim of this study is to assess the intraocular pressure peaks, the amplitude of variation of intraocular pressure after the water-drinking test in patients submitted to a non penetrating deep sclerectomy, evaluating its capacity to avoid large intraocular pressure fluctuations in post-operative period.

Method: Ninety-seven eyes of ninety-seven patients were enrolled and divided in 5 groups: group I – 20 non-glaucomatous individuals, group II – 21 glaucomatous patients with no treatment, group III – 15 glaucomatous patients under medical treatment (timolol 0.5% + dorzolamide in fixed combination), group IV – 21 glaucomatous patients after non penetrating deep sclerectomy, and group V – 20 glaucomatous patients after trabeculectomy. The water-drinking test was then applied to everyone and the authors have compared and analyzed the results, concerning the initial intraocular pressure, intraocular pressure peaks and intraocular pressure amplitude of variation.

Results: Mean age (± standard deviation) was 58.9 ± 13.4 years. Mean initial intraocular pressure, mean intraocular peak and mean amplitude were, respectively: in group I: 13.9 / 15.8 / 1.9; in group II: 17.5 / 26.0 / 8.4; in group III: 14.2 / 18.6 / 4.3; in group IV: 12.3 / 14.1 / 1.7; in group V: 10.0 / 11.6 / 1.6. There was no statistical difference, concerning the intraocular pressure amplitude of variation, among the following groups: I, IV and V.

Discussion and Conclusion: The intraocular pressure variations after the water-drinking test are similar in non-glaucomatous individuals and in patients submitted to a penetrating filtering surgery, (trabeculectomy) or a non penetrating technique (deep sclerectomy). The water-drinking test demonstrated that these two filtering procedures are safe and efficient in avoiding intraocular pressure peaks and large fluctuations in glaucomatous patients.


Mots clés : Glaucome à angle ouvert , pression intra-oculaire , chirurgie filtrante , trabéculectomie , chirurgie non perforante , sclérectomie profonde , trabéculectomie externe

Keywords: Open-angle glaucoma , intraocular pressure , filtering surgery , trabeculectomy , non-penetrating surgery , deep sclerectomy


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 10

P. 1076-1080 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude prospective de la sensibilité au contraste et des effets visuels après LASIK
  • D. Donate, P. Denis, C. Burillon
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt de la torche de Krats associée au coordimètre de Weiss dans l’étude de la cyclofusion
  • V. Paris

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.