Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Uvéite bilatérale au cours d’une polychondrite atrophiante - 08/03/08

Doi : JFO-05-2005-28-5-0181-5512-101019-200504126 

A. Karim [1],

F. Allali [2],

S. Tachfouti [1],

M. Laghmari [1],

W. Cherkaoui [1],

N. Hajjaj-Hassouni [2],

Z. Mohcine [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Uvéite bilatérale au cours d’une polychondrite atrophiante. À propos d’une observation

Nous rapportons une observation rare d’atteinte oculaire au cours de la polychondrite atrophiante. La patiente de 28 ans était suivie depuis 5 ans pour une polychondrite atrophiante, le diagnostic a été établi sur l’existence d’une chondrite du nez, des oreilles et de l’arbre trachéobronchique. Elle présentait une uvéite bilatérale à prédominance postérieure avec une atteinte papillo-maculaire. Un bolus de methylprédnisone fut prescrit. L’atteinte oculaire est habituelle dans l’évolution de la polychondrite atrophiante, mais l’atteinte uvéale reste rare ; elle peut être sévère et mettre en jeu le pronostic visuel. Cette observation avec une revue de la littérature met la lumière sur cette affection rare et ses manifestations oculaires parfois graves.

Abstract

Bilateral uveitis in relapsing polychondritis. A case report

We report a rare ocular manifestation of relapsing polychondritis. A 28-year-old woman presented with a 5-year history of relapsing polychondritis with chondritis of the nose, ears and tracheobronchial system. The ocular symptoms were bilateral uveitis with macular involvement and papillaedema. Ocular manifestations of relapsing polychondritis occur in 60% of patients. Uveitis is a rare symptom, sometimes severe, which can lead to blindness. This case report with a literature review sheds light on the features of this disease.


Mots clés : Relapsing polychondritius , uveitis


Mots clés : Polychondrite atrophiante , uvéite bilatérale


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 5

P. 530-532 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome d’attraction papillaire chez une patiente présentant une neurofibromatose de type II
  • J.-J. Gicquel, P. Vabres, M. Mercié, J.-M. Klossek, P. Dighiero
| Article suivant Article suivant
  • Peut-on utiliser le gel de xylocaïne dans l’anesthésie de la cataracte ?
  • F. Auclin, C. Boureau, J.-M. Warnet, C. Baudouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.