Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adhésion bactérienne aux implants intraoculaires et prévention de l’endophtalmie - 08/03/08

Doi : JFO-01-2006-29-1-0181-5512-101019-200502182 

L. Kodjikian [1, 2 et 3],

C. Roques [4],

G. Pellon [5],

F. Renaud [3 et 6],

D. Hartmann [3],

J. Freney [3 et 6],

C. Burillon [2 et 3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Adhésion bactérienne aux implants intraoculaires et prévention de l’endophtalmie

L’adhésion bactérienne aux implants intraoculaires (IOLs) lors de leur implantation est un facteur étiologique reconnu des endophtalmies postopératoires. Le polypropylène a été le premier biomatériau pour lequel la relation de cause à effet entre adhésion bactérienne et endophtalmie a été prouvée. L’adhérence aux IOLs a fait l’objet de plusieurs études in vitro, certaines personnelles, et des résultats contradictoires ont été rapportés, du fait entre autre de conditions expérimentales différentes (temps d’incubation des IOLs et méthodes employées). L’adhérence est également affectée par la nature de l’IOL, des souches bactériennes et du milieu environnant, complexe à modéliser. Nous avons donc récemment conduit une étude in vivo et déterminé l’évolution de la quantité de Staphylococcus epidermidis ayant adhéré à cinq types d’IOLs. Enfin, peu d’études épidémiologiques ont porté sur les relations possibles entre endophtalmie et le type d’IOL. En 2004, le biomatériau parfait qui pourrait prévenir l’endophtalmie postopératoire n’existe pas encore. Globalement, les matériaux hydrophiles et les acryliques hydrophobes semblent être moins adhésifs que le silicone ou le PMMA, mais ceci reste à prouver en clinique humaine.

Abstract

Bacterial adhesion to intraocular lenses and endophthalmitis prevention: review of the literature

Bacterial adhesion to intraocular lenses (IOLs) during their implantation is a major etiological factor of postoperative endophthalmitis. Polypropylene was the first biomaterial that allowed this relation of cause and effect between bacterial adhesion and endophthalmitis to be proven. Adhesion to IOLs has been investigated in several in vitro studies, with contradictory results reported, due to variations in experimental conditions: the incubation times and the methods all varied. Adhesion is affected by the type of IOL, the bacterial strains, and the surrounding medium. Since this medium is very difficult to model because of its complexity, in vivo studies seemed essential. We have recently determined in vivo progression in the amount of adhering Staphylococcus epidermidis to five types of IOLs. There have been few epidemiological studies published to determine the relationship between endophthalmitis and the IOL type. However, the perfect biomaterial that could prevent postoperative endophthalmitis does not yet exist. Globally, hydrophilic materials and hydrophobic acrylic seem to be less sticky than silicone or PMMA, but this remains to be proven clinically.


Mots clés : Adhésion et adhérence bactérienne , biofilm , Staphylococcus epidermidis , implants intraoculaires , endophtalmie , études in vitro et in vivo

Keywords: Bacterial adhesion and adherence , biofilm , Staphylococcus epidermidis , intraocular lenses , endophthalmitis , in vitro and in vivo studies


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 1

P. 74-81 - janvier 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Glaucomes. Imagerie de la structure : HRT, GDx et OCT
  • J.-P. Renard, J.-M. Giraud
| Article suivant Article suivant
  • Description des pratiques pour la réalisation des injections intravitréennes
  • J.-F. Korobelnik, I. Cochereau, S.-Y. Cohen, G. Coscas, C. Creuzot-Garcher, F. Devin, A. Gaudric, A. Mathis, M. Mauget-Faÿsse, J.-A. Sahel, G. Soubrane, É. Souied, M. Weber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.