Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chirurgie combinée phacoexérèse, vitrectomie et implantation chez le patient diabétique avec phacoémulsification versus phacophragmentation - 08/03/08

Doi : JFO-05-2006-29-5-0181-5512-101019-200601578 

P. Romero,

M. Salvat,

M. Almena,

M. Baget,

I. Méndez

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Chirurgie combinée phacoexérèse, vitrectomie et implantation chez le patient diabétique avec phacoémulsification versus phacophragmentation

Introduction : La cataracte est fréquente chez les patients diabétiques. L’indication d’une chirurgie combinée de cataracte et vitrectomie avec endophotocoagulation est fréquente. Deux techniques chirurgicales de la cataracte sont indiquées : la phacoémulsification et la lensectomie par la pars plana.

Méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective sur 109 yeux traités par chirurgie combinée de cataracte et de vitrectomie : 52 par phacoémulsification et 57 par lensectomie par la pars plana. Un seul chirurgien a effectué l’ensemble des interventions. Nous avons comparé les résultats fonctionnels et les complications per opératoires et postopératoires dans les deux groupes de patients.

Résultats : Le temps moyen de chirurgie était légèrement supérieur dans le groupe de patients traités traité par phacoémulsification. L’acuité visuelle finale était identique dans les deux groupes. Les patients soumis à une phacoémulsification présentaient plus de complications au niveau du segment antérieur (myosis intra-opératoire, œdème de la cornée). L’opacification capsulaire finale était similaire entre les deux groupes.

Discussion : La combinaison de la chirurgie de la cataracte et la vitrectomie est une technique pour le traitement des complications de la rétinopathie diabétique. Dans cette étude, les deux techniques présentent un nombre de complications similaires, seules les complications dérivées de l’ouverture de la chambre antérieure dans le cadre de la phacoémulsification sont supérieures dans le premier groupe.

Conclusion : La chirurgie combinée de cataracte et de la vitrectomie peut être effectuée par phacoémulsification ou par lensectomie par la pars plana. Les deux techniques sont fiables pour traiter la rétinopathie diabétique complexe.

Abstract

Combined surgery for lens extraction, vitrectomy, and implantation in the diabetic patient using phacoemulsification versus phacofragmentation

Introduction : In diabetic patients, we often need to perform cataract and pars plana vitrectomy. Two different techniques are currently valid: 1) phacoemulsification and pars plana vitrectomy and 2)pars plana lensectomy and posterior vitrectomy.

Methods : Retrospective study of two different groups of type 2 diabetic patients: those receiving 1) phacoemulsification and pars plana vitrectomy or 2) pars plana lensectomy and posterior vitrectomy.

Results : On statistical analysis there were no differences in complications between the two groups. The effect on visual acuity was similar in both groups.

Discussion : The association of cataract surgery and posterior vitrectomy is a valid technique for treating diabetic retinopathy complications. In the present study, the complications of the two techniques were similar, the most important concerning only anterior chamber opening in the first group.

Conclusion : The two techniques of cataract extraction and pars plana vitrectomy at the same time have no differences in their results and are valid for treatment of diabetic patients.


Mots clés : Rétinopathie diabétique , cataracte , phacoémulsification , lensectomie , vitrectomie , chirurgie vitréo-rétinienne

Keywords: Diabetic retinopathy , cataract , phacoemulsification , lensectomy , vitrectomy , vitreo-retinal surgery


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 5

P. 533-541 - mai 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mélanome oculaire : évaluation immunohistochimique de marqueurs potentiellement prédictifs du pronostic. Résultats préliminaires
  • J. Poitevin, L. Venteo, P.J. Guillou, S. Rabah Benabbas, A. Ducasse, M. Pluot
| Article suivant Article suivant
  • Implant phake pliable à appuis angulaires GBR® : une expérience de trois ans
  • Y. Gloaguen, B. Cochener

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.