Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement par injection intra-vitréenne de Ranibizumab (Lucentis®) pour des néovaisseaux choroïdiens occultes prédominants liés à la DMLA - 08/03/08

Doi : JFO-09-2006-29-7-0181-5512-101019-200606325 

G. Coscas [1 et 2],

F. Coscas [1 et 2],

G. Soubrane [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Traitement par injection intra-vitréenne de Ranibizumab (Lucentis®) pour des néovaisseaux choroïdiens occultes prédominants liés à la DMLA : étude et suivi par imagerie en fluorescéine, infracyanine et OCT pendant 6 mois

Introduction : Les études randomisées récentes sur les effets du Ranibizumab par injection intra-vitréenne dans le cas de néovaisseaux occultes prédominants, montrent une amélioration significative d’acuité visuelle pour les yeux traités.

Observation : Nous présentons un premier cas clinique de néovaisseaux choroïdiens dans leur forme dite « minimally classic » ainsi que les résultats à court et moyen terme, du traitement effectué, en utilisant les trois différents procédés d’imagerie, pour évaluer avec précision, l’évolution clinique de ce patient. Deux injections intra-vitréennes de Ranibizumab, ont permis une amélioration fonctionnelle, une semaine après la 2e injection, avec disparition complète de tous les signes ophtalmoscopiques et angiographiques. Ce résultat a été confirmé par l’absence totale de perfusion des néovaisseaux en SLO-ICG ainsi que la normalisation quasi complète de l’aspect en OCT. Cette situation est maintenue jusqu’à ce jour, soit 5 mois après la première injection.

Conclusion : Ce cas clinique met en évidence une évolution extrêmement favorable de l’ensemble de la lésion dite « minimally classic » sous l’effet des deux premières injections de Lucentis, et la situation est actuellement stabilisée fonctionnellement et sur le plan morphologique, comme le montre l’imagerie en angiographie à la fluorescéine, en Infracyanine avec la SLO et sur l’examen en OCT.

Abstract

Clinical case of management with intravitreal injection of Ranibizumab (Lucentis®) on AMD predominant occult CNV: 6-month follow-up with FA, ICG-A, and OCT

Introduction: Controlled clinical trial results of occult choroidal neovascularization (CNV) management in age-related macular degeneration (AMD) using intravitreal injections of Ranibizumab have shown significant improvement in vision for the treated group.

Case report: The first clinical case of minimally classic CNV is reported here with the results at 6 months, not only with changes in visual acuity but also with complete imaging at each follow-up with fluorescein angiography, infracyanine angiography using the scanning laser ophthalmoscope (SLO) and with OCT examination. After the second injection, the patient experienced improvement in vision and complete regression of all symptoms to date (5 months after the first injection), showing very favorable progression during the entire follow-up.

Conclusion: This clinical case shows extremely favorable progression of the minimally classic lesion resulting from the first two injections of Lucentis. The situation is now stabilized in terms of function and morphology, as shown by the fluorescein and infracyanine SLO angiography and OCT examination.


Mots clés : Néovaisseaux occultes prédominants , injection intra-vitréenne , Ranibizumab , dégénérescence maculaire liée à l’âge

Keywords: Minimally classic , intravitreal injection , Ranibizumab , AMD


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 7

P. 731-737 - septembre 2006 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • Facteurs pronostiques du mélanome malin de l’uvée
  • L. Desjardins, C. Levy-Gabriel, L. Lumbroso-Lerouic, X. Sastre, R. Dendale, J. Couturier, S. Piperno-Neumann, T. Dorval, P. Mariani, R. Salmon, C. Plancher, B. Asselain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.