Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cholécystectomies laparoscopiques pour cholécystites aiguës lithiasiques : facteurs prédictifs de conversion incluant le grade de sévérité de Tokyo 2013 - 19/08/17

Doi : 10.1016/j.jchirv.2016.06.009 
M. Bouassida a, , M. Fadhel Chtourou a, H. Charrada a, S. Zribi a, L. Hamzaoui b, M. Mongi Mighri a, H. Touinsi a
a Department of surgery, Mohamed Tahar Maamouri hospital, 8000 Mrazga, Nabeul, Tunisie 
b Department of gastroenterology, Mohamed Tahar Maamouri hospital, Nabeul, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Peu de séries ont été publiées sur le risque de conversion au cours des cholécystectomies laparoscopiques pour cholécystite aiguë en fonction des critères de gravité de Tokyo. Les résultats de ces études demeurent discordants.

Méthodes

Cette étude est rétrospective : durant la période 2010–2013, nous avons colligé 493 cas de cholécystites aiguës, le diagnostic positif et le diagnostic de gravité ont été établis selon les critères de Tokyo 2013.

Résultats

Dans notre étude, 493 patients ont été opérés pour cholécystite aiguë par voie laparoscopique. Une conversion en laparotomie était observée dans 56 cas (11,4 %). L’analyse multivariée a conclu que le sexe masculin (odds ratio [OR] : 2,15 ; IC95 % [1,18–3,9]), le diabète (OR : 2,22 ; IC95 % [1,13–4,33]), le taux de bilirubine totale (OR : 1,02 ; IC95 % [1–1,05]) et le grade de sévérité selon la classification de Tokyo 2013 (OR : 4,44 ; IC95 % [2,25–8,75]) étaient des facteurs de risques de conversion en laparotomie.

Conclusion

Les facteurs de risque indépendants de conversion au cours des cholécystectomies laparoscopiques étaient : le sexe masculin, le diabète, le taux de bilirubine totale, mais surtout le grade de sévérité selon la classification de Tokyo 2013 qui demeure le facteur prédictif le plus important avec l’OR le plus élevé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

The relationship between the severity assessment of acute cholecystitis based on the Tokyo guidelines and the risk for conversion from laparoscopic surgery to open surgery has been assessed in few previous reports, with conflicting results.

Methods

A retrospective review of patients with acute cholecystitis within a single system from 2010 to 2013 was performed. The diagnosis and severity of acute cholecystitis were assigned by the TG13. The primary outcome measure was conversion to open cholecystectomy.

Results

During the period of study, 493 patients were operated by laparoscopy for acute cholecystitis. Laparoscopic cholecystectomy was intraoperatively converted to open surgery in 56 cases (11.4%). The multivariate analysis showed that the risk factors for conversion to open surgery included male gender (OR: 2.15; IC95% [1.18–3.9]), diabetes (OR: 2.22; IC95% [1.13–4.33]), total bilirubin levels (OR: 1.02; IC95% [1–1.05]), and the TG 13 severity classification (OR: 4.44; IC95% [2.25–8.75]).

Conclusions

The independent risk factors for conversion to open surgery included male sex, diabetes mellitus, total bilirubin level, and TG13 grade. TG13 grade was found to be the most powerful predictive factor for conversion as it had the highest OR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cholécystite aiguë, Laparoscopie, Conversion

Keywords : Acute cholecystitis, Laparoscopy, Conversion


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 154 - N° 4

P. 248-252 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact d’un algorithme basé sur la procalcitonine dans la prise en charge des occlusions grêliques sur brides
  • C. Cossé, C. Sabbagh, V. Carroni, A. Galmiche, L. Rebibo, J.-M. Regimbeau
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt d’un protocole simple pour améliorer l’utilisation des examens complémentaires dans le diagnostic d’appendicite chez l’enfant
  • G. Podevin, P. De Vries, H. Lardy, C. Garignon, T. Petit, O. Azzis, J. Mcheik, J.C. Roze

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.