Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation des sessions sur simulateurs chirurgicaux de la Société française d’ophtalmologie. Une nouvelle pédagogie chirurgicale - 29/09/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.03.009 
H. El Chehab a, , E. Agard a, C. Dot a, b
a Service d’ophtalmologie, hôpital d’instruction Desgenettes, 108, boulevard Pinel, 69003 Lyon, France 
b École du Val-de-Grâce, 1, place Alphonse-Laveran, 75005 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Depuis 2013, à la Société française d’ophtalmologie (SFO), deux simulateurs de chirurgies endo-oculaires sont à disposition. Le but de cette étude était d’évaluer la satisfaction des participants aux sessions de formation organisées.

Matériels et méthodes

Un questionnaire a été adressé par mail aux participants des sessions réalisées au sein de la SFO ainsi que celles effectuées pendant le congrès annuel. Ce questionnaire recueillait des données sur les participants, les modalités pratiques des sessions et évaluait le ressenti et la satisfaction des participants sur ces sessions.

Résultats

Les participants des sessions réalisées au sein de la SFO étaient des membres jeunes de la SFO (31,8±12,3 ans) en cours de formation (53,8 %), cherchant à améliorer une étape chirurgicale leur posant problème (capsulorhexis dans 51,5 % des cas). Ils passaient près de 5heures sur les simulateurs (4,8heures) et étaient une fois sur deux seuls sur un simulateur. Les sessions réalisées pendant le congrès annuel étaient utilisées par des praticiens plus âgés (41,9±26,4 ans) déjà en exercice (66,6 %). Le but d’une telle formation était ludique dans un tiers des cas (essai les simulateurs). Ils passaient moins d’une heure sur les appareils dans la majorité des cas et étaient au moins deux participants par machines. Malgré ces différences, les participants soulignaient l’intérêt pour leur courbe d’apprentissage chirurgicale et recommandaient une telle formation à leurs confrères.

Conclusions

L’engouement des participants pour cette nouvelle technique de formation est souligné par le résultat de cette étude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Since 2013, at the French society of ophthalmology (FSO) meetings, two simulators for intraocular surgeries have been available. The goal of this study was to assess the satisfaction of the participants in these organized training sessions.

Materials and methods

A questionnaire was mailed to participants in the FSO sessions as well as those carried out during the annual congress. This questionnaire collected data on the participants and the practical modalities of the sessions, and assessed participants’ feelings and satisfaction with these sessions.

Results

The participants in the SFO sessions were young members of the SFO (31.8±12.3 years). 53.8 % were in training, looking to improve a problematic surgical step (capsulorhexis in 51.5 %). They spent nearly 5hours on simulators (4.8hours) and were alone on a simulator 50 % of the time. The sessions held during the annual congress were used by older physicians (41.9±26.4 years) already in practice (66.6 %). The goal of such training was curiosity in a third of the cases (to try the simulators). The majority spent less than an hour on the devices and were at least two participants per machine. Despite these differences, participants cited a role for their surgical learning curve and recommended such training to their colleagues.

Conclusions

The participants’ enthusiasm for this new training technique is highlighted by the results of this study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Simulateurs chirurgicaux, Phaco-emulsification, Pédagogie, Vitrectomie

Keywords : Surgical simulation, Phaco-emulsification, Instruction method, Vitrectomy


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 8

P. 636-641 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Qualité de vie des patients après chirurgie de la cataracte
  • A.M. Ka, A.S. Sow, J.P. Diagne, P.A. Ndoye Roth, K. Kamara, M.E. De Medeiros, E.A. Ba, H.M. Diallo, A.M. Wane, H. Kane, J.M. Ndiaye, S. Sow, E.M. Sy, P.A. Ndiaye
| Article suivant Article suivant
  • Un « circuit court » pour améliorer la prise en charge des patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire
  • V. Krivosic, E. Philippakis, A. Couturier, B. Dupas, A. Erginay, T. Desmettre, M. Streho, S. Bonnin, V. Manne, S. Jouvaud, V. Gualino, D. Durand, R. Tadayoni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.