Médecine

Paramédical

Autres domaines


AMÉLIORATION DE L’APPORT NUTRITIONNEL PRÉCOCE DES PRÉMATURÉS DE MOINS DE 32 SEMAINES : COMPARAISON DE FORMULATIONS DE NUTRITION PARENTÉRALE INDIVIDUELLE OU STANDARD - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503578 

Boukhouna Saida [1],

Geffray Amélie [2],

Tiras Sinan [1],

Castela Florence [1],

Paupe Alain [1],

Todorova Darina [1],

Crauste-Manciet Sylvie [2],

Narcy Philippe [1],

Lenclen Richard [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs. La nutrition parentérale joue un rôle essentiel dans la prise en charge nutritionnelle des grands prématurés. Les pratiques de préparations des solutés de parentérales restent controversées, plutôt en faveur de formulations individuelles variables d’un jour à l’autre. À partir de l’année 2002 les contraintes de ce type de préparation nous ont conduit à mettre en place un processus de fabrication de 3 formulations standardisées (J0-J1, J2-J3, > J3), favorisant l’apport protéique précoce et répondant aux exigences des besoins de la période néonatale immédiate. Les poches préparées à l’avance en pharmacie étaient disponibles en permanence dans l’unité. Cette étude a pour objectif d’évaluer les effets d’un tel changement de pratique.

Matériel et méthode. les prématurés nés sur le site et de terme ≪ 32 semaines, ayant reçu plus de 10 jours de NP ont été inclus. Les enfants nés en 2003 ayant reçu des solutés standards (groupe STD ; n = 20) sont appariés pour le terme et le poids à ceux ayant reçu des formulations individuelles, nés en 2001 (groupe IND ; n = 20). La comparaison concerne les apports nutritionnels la nutrition parentérale (moyenne ± DS, /kg/jour) à J2 et J7, les apports cumulés pendant la 1re semaine (S1) et la tolérance biologique à J2 et J7. L’analyse statistique a été effectuée par ANOVA ou test de Mann-Whitney selon le type de distirubtion, avec un p significatif si ≪ 0,05.

Résultats. Les caractéristiques périnatales des groupes STD et IND étaient comparables : terme (28 ± 2,5 vs 28 ± 2,4 SA) et poids ((889 ± 96 vs 883 ± 216 g). Le volume de parentérale à J2 et J7 était identique entre les 2 groupes. Le groupe STD a reçu des apports significativement supérieurs (p ≪.001) de glucose (10,7 ± 0,.9 vs 9,6 ± 1,2 g), protéine (1,5 ± 0,2 vs 0,9 ± 0,5 g), phosphate (19,5 ± 3,6 vs 3,6 ± 8,9 mg) et magnésium (5,5 ± 0,.9 vs 1,2 ± 1,4 mg), et moins de calcium (26,6 ± 2,2 vs 37,4 ± 6,3 mg). Les apports cumulés pendant S1 étaient comparables pour le volume, le glucose et l’apport énergétique ; le groupe STD a reçu plus de protéines (13,5 ± 1,4 vs 11 ± 2,4 g), et moins de calcium (212 ± 20 vs 250 ± 21 mg). L’insulinothérapie continue a été utilisée moins fréquemment dans le groupe STD (7/20 vs 14/20 ; p = 0,05). La biologie sanguine était comparable à J2 et J7.

Conclusion. L’utilisation de formulations standardisées de NP permet un meilleur apport protéique précoce, avec un gain cumulé à une semaine plus favorable (21 % de plus), ainsi qu’une meilleure répartition de l’apport calcium/phosphore. Aucune différence n’est observée quant à la tolérance biologique. Cette stratégie de préparation de poches standardisées, immédiatement disponibles, permet une initiation très précoce de la nutrition parentérale.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 281-282 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • EFFETS SUR LA NÉPHROGENESE ET LA FONCTION RÉNALE D’UNE EXPOSITION IN UTERO À LA CYCLOSPORINE A (CSA) CHEZ LE LAPIN
  • Tendron-Franzin Anaïs, Gilbert Thierry, Guignard Jean-Pierre, Decramer Stéphane, Justrabo Eve, Gouyon Jean-Bernard, Semama Denis
| Article suivant Article suivant
  • PARALYSIE BRACHIALE DU NOUVEAU-NÉ : FAUTE OU ALÉA ?
  • Racinet Claude, Seguin Chantal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.