Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Ruptures partielles du ligament croisé antérieur - 16/11/17

Doi : 10.1016/B978-2-294-74982-7.00006-5 
B. Sonnery-Cottet, P. Colombet


Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 10
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les ruptures partielles du ligament croisé antérieur (LCA) sont connues depuis de nombreuses années, mais leur traitement reste discuté. La question est de savoir s’il vaut mieux préserver les fibres non rompues du LCA natif et le renforcer avec une greffe ou les exciser et pratiquer une reconstruction de la totalité du LCA.

Les résultats cliniques des reconstructions sélectives sont prometteurs. De nombreux articles suggèrent que ces reconstructions partielles sont bénéfiques en termes de vascularisation et de proprioception. Forts de ces notions, de nombreux chirurgiens ont développé des techniques de reconstruction sélective du LCA. Le placement correct du tunnel fémoral est essentiel à la réussite à court et à long terme de ces reconstructions. Cependant, les études publiées ont deux limites: un petit nombre de patients et une absence de groupe contrôle permettant de comparer les résultats de ces deux techniques. De plus, il existe un risque de conflit entre un volume de tissu fibreux trop important et l’échancrure intercondylienne à l’origine d’un syndrome de cyclope.

Le but de ce travail est de: préciser les critères diagnostiques; décrire une technique chirurgicale simple et reproductible assurant un placement correct du tunnel fémoral sans libération extensive de l’échancrure intercondylienne; rapporter les résultats cliniques des reconstructions partielles du LCA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ligament croisé antérieur, Rupture partielle, Reconstruction sélective, Faisceaux antéromédial et postérolatéral


Plan



© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ostéosynthèse des fractures du sacrum et des luxations lombo-sacrées
  • H. Pascal-Moussellard, C. Hirsch, R. Bonaccorsi
| Article suivant Article suivant
  • Place de l’arthroplastie dans les fractures récentes de la tête radiale chez l’adulte
  • N. Bonnevialle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.