Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un groupe thérapeutique parents–enfants à destination des troubles précoces du comportement alimentaire - 23/11/17

Doi : 10.1016/j.neurenf.2017.09.004 
S. Robail , L. Camburet , S. Pannier , G. Nguyen , A.C. Rolland
 Unité périnatalité petite enfance, pôle femme-parents-enfant, service de psychothérapie de l’enfant et de l’adolescent (SPEA), CHU Robert-Debré de Reims, rue du Général-Koenig, 51100 Reims, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’alimentation est primordiale dans le développement du nourrisson et du jeune enfant et elle représente le centre de l’attention pour tout parent. Les troubles du comportement alimentaire chez le bébé sont caractérisés par un manque de plaisir et viennent interroger la relation parent(s)–enfant. Ces troubles peuvent aller de l’opposition au refus total de manger. Alors que la majorité de ces troubles sont temporaires, certains perdurent et peuvent avoir des répercussions sur le développement psychosocial et affectif de l’enfant. Un repérage et un traitement de ces troubles du comportement alimentaire chez le très jeune enfant sont indispensables. Depuis septembre 2012, notre groupe dénommé « Les P’tites Cuillères » propose un accompagnement thérapeutique à quatre enfants de 0 à 3 ans, accompagnés de leur(s) parent(s). Ce sont des enfants présentant des troubles du comportement alimentaire d’origine variée (conséquences liées à la grande prématurité, dépression du nourrisson et du tout-petit…). Cet accompagnement groupal hebdomadaire, consacré au jeu et au repas, se répète sur 12 semaines. Les enfants qui bénéficient de ce groupe sont suivis par un consultant de notre service qui pose l’indication de cette prise en charge, renouvelable. Cet outil permet de travailler la dimension relationnelle de l’alimentation, les interactions parent(s)–enfants, la sensorialité et le plaisir oral. Nous sommes trois accueillantes de formations différentes (éducatrice, infirmière, assistante de service social). Nous illustrerons notre travail par la clinique rencontrée auprès de nos patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Food is an essential aspect in a young child's development and represents a focus of attention for every parent. Feeding behaviors in a child are characterized by a lack of pleasure and can put into question the quality of the parent–child relationship. These disorders can range from opposition to total refusal to eat. While a majority of these disorders are temporary some persist and have an impact on the infant's psychosocial and emotional development. Diagnosis and care are essential. Since 2012, a therapeutic group called “Little Spoons” has provided weekly group care for four children aged 0 to 3 years, accompanied by the parent(s). The children have eating disorders of various origins (severe prematurity consequences, young child depressive disorders…). Our group care concerns stimulation, games and meals, and it is planned over a period of twelve weeks. Children are followed by a referent consultant from our health care department who prescribes the “Little Spoons” program. With this therapeutic group, we work on the relationship dimension around the food, sensoriality and oral pleasure. Three professionals (educator, psychiatric nurse and social assistant) compose our nursing staff. We illustrate our program by presenting some clinical cases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trouble du comportement alimentaire, Jeu, Jeune enfant, Interaction précoce, Sensorialité, Oralité

Keywords : Eating disorders, Games, Young child, Early relationships, Sensoriality


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 8

P. 487-499 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La préconception en psychanalyse, un concept pluriel. Un processus intriquant soi et l’autre
  • A. Boisseuil
| Article suivant Article suivant
  • Anorexie mentale chez une fille de migrants chinois : apports de la psychiatrie transculturelle
  • M. Vu-Augier de Montgrémier, J. Lachal, C. Blanchet-Collet, M.-R. Moro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.