Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Reconstructing the chronically disrupted knee extensor mechanism after total knee arthroplasty: Hourglass variant of the original partial allograft technique - 23/11/17

Doi : 10.1016/j.otsr.2017.07.001 
C. Fiquet a, A. Schneider a, R. Ballis b, E. Servien a, P. Neyret a, S. Lustig a,
a Centre Albert-Trillat, hôpital universitaire Lyon Nord, 103, Grande Rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 
b Policlinico De Monza, Via Carlo Amati, 111, 20900, Monza MB, Italy 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Allograft reconstruction is a valuable treatment option for patients with chronic extensor mechanism disruption after total knee arthroplasty. Here, an hourglass variant of the original partial allograft technique is described. An hourglass-shaped patellar bone block is press-fit into the native patella. The graft is fixed to both the patella and the tibia then sutured with the knee fully extended. Outcomes of this technique were assessed in 5 patients after at least 24months’ follow-up. The mean knee and function Knee Society Score values were 77.8 and 64.0, respectively. Extension lag was less than 10 in all 5 patients. This hourglass variant of the partial allograft technique is a useful treatment option that can be used even after patellar resurfacing.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Partial allograft, Knee extensor mechanism disruption, Total knee arthroplasty


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 8

P. 1197-1200 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Edoxaban is effective in reducing the incidence of asymptomatic phlebographic events following closed-wedge high tibial osteotomy
  • H. Kobayashi, Y. Akamatsu, K. Kumagai, Y. Kusayama, H. Okuyama, K. Hirotomi, K. Shinohara, T. Saito
| Article suivant Article suivant
  • Factors affecting peri-implant fracture following locking plate for osteoporotic distal femur fractures
  • K.-C. Park, S.-J. Lim, Y.S. Song, K.-T. Hwang

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.