Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Déception(s) de la psychanalyse comme science - 10/12/17

Doi : 10.1016/j.inan.2017.09.007 
J. Peuch-Lestrade
 11, place Raspail, 69007 Lyon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Dans cet article, l’auteur évoque les différents types de lien que la psychanalyse a tissés avec la science au cours de son histoire : d’abord illusion scientiste d’un ancrage biologique avec Freud qui était un darwinien convaincu, puis illusion d’une a-scientificité avec Lacan et d’une place à part pour la psychanalyse entre science et philosophie, mais en écart irréductible et définitif avec la biologie, enfin désillusion actuelle liée à la perte rapide et accélérée de son statut de science au contraire des approches cognitivo-comportementales dont la dimension scientifique n’est pas mise en question. Il interroge enfin la possible transformation de la psychanalyse à deux niveaux : au sein de sa métapsychologie et de sa pratique en écho aux changements contemporains du régime de l’autonomie dans la société, ainsi que dans son possible dégagement par rapport au réductionnisme d’une psyché conçue comme organe d’un corps uniquement fonctionnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In this article, the author reflects on the different connections that psychoanalysis has created with science throughout its history: firstly, the illusion of a biological basis with Freud, an undoubting Darwinian; then, the illusion not only of non-scientificity with Lacan, but also of the special place reserved for psychoanalysis somewhere between science and philosophy yet definitively detached from biology; and finally, the present-day disillusion stemming from the ever-growing loss of its status as a science as opposed to the cognitive-behavioral approaches which themselves are unquestioned by science. The author then investigates on two levels the possible transformation of psychoanalysis: firstly, concerning metapsychology and its practice given the changing idea of autonomy in modern society and then, its possible disassociation from the simplifying idea of a psyche as just a functional bodily organ.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychanalyse, Scientificité, Fonctionnalisme, Corps, Transformation

Keywords : Psychoanalysis, Scientificity, Functionalism, Body, Transformation


Plan


 Ce texte a été écrit pour intervenir dans le cadre d’une séance publique des ateliers de psychanalyse au quatrième groupe, du 26 novembre 2016 à Lyon. Le titre en était : « La psychanalyse interroge le travail de culture, le travail de culture interroge la psychanalyse ». La citation de Freud que j’ai mise en exergue et la première partie de l’introduction de mon texte en constituaient les principaux éléments de l’argument.


© 2017  Association In Analysis. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 3

P. 210-214 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La psychanalyse comme méthode scientifique : Trois chemins de connaissance de l’inconnu
  • J. Dufour
| Article suivant Article suivant
  • Destins du sexuel et sexualité à l’épreuve du cancer. Étude qualitative d’une population d’adolescents et de jeunes adultes traités dans une unité d’hématologie dédiée
  • É. Ricadat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.