Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prevalence and characteristics of coronary artery disease in heart failure with preserved and mid-range ejection fractions: A systematic angiography approach - 21/02/18

Prévalence et caractéristiques de la maladie coronaire dans l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée et modérément altérée : une approche par coronarographie systématique

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.05.006 
Lory Trevisan a, b, Jennifer Cautela a, b, Noemie Resseguier c, Marc Laine a, b, Stephane Arques d, Johan Pinto a, b, Morgane Orabona a, b, Jeremie Barraud a, b, Michael Peyrol a, b, Franck Paganelli a, b, e, Laurent Bonello a, b, e, Franck Thuny a, b,
a Unit of Heart Failure and Valvular Heart Diseases, Department of Cardiology, hôpital Nord, Aix-Marseille University, AP–HM, chemin des Bourrely, 13015 Marseille, France 
b Mediterranean Association for Research and Studies in Cardiology (MARS Cardio), 13015 Marseille, France 
c Department of Public Health, Research Unit EA 3279, Aix-Marseille University, 13005 Marseille, France 
d Department of Cardiology, hôpital Aubagne, 13400 Aubagne, France 
e Inserm, UMRS 1076, Aix-Marseille University, 13005 Marseille, France 

Corresponding author. Unit of Heart Failure and Valvular Heart Diseases, Department of Cardiology, hôpital Nord, Aix-Marseille University, AP–HM, chemin des Bourrely, 13015 Marseille, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Guidelines recommend careful screening and treatment of coronary artery disease (CAD) in heart failure with preserved or mid-range ejection fraction (HFpEF/HFmEF).

Aim

We aimed to determine the prevalence and characteristics of CAD using a prospective systematic coronary angiography approach.

Methods

A systematic coronary angiography protocol was applied in consecutive patients admitted for HFpEF/HFmEF during a 6-month period in a single centre. History of CAD and results of angiography, including revascularization, were reported.

Results

Of the 164 patients with HFpEF/HFmEF who were included, an angiography assessment was applied in 108 (66%) (median age: 79 years [interquartile range: 70–85 years]; 54% were women). In our analysis, 64% (95% confidence interval [CI] 55–73%) of patients had a significant coronary stenosis corresponding to a global CAD prevalence of 80% (95% CI 73–88%). The prevalence of CAD was similar for HFpEF and HFmEF. The left main coronary artery presented a significant stenosis in 6.5% of cases and 39% of patients had a two- or three-vessel disease. The rate of significant coronary stenosis was non-significantly higher in patients with a history of CAD. Patients with HFpEF/HFmEF with and without CAD did not differ in clinically meaningful ways, in terms of symptoms or laboratory and echocardiography results. This strategy led to complete revascularization in 36% of patients with significant stenosis and in 23% of all patients with HFpEF/HFmEF.

Conclusions

Our study differs from others in that we used a systematic angiography approach. The results suggest a much higher prevalence of CAD in HFpEF/HFmEF than previously reported and should encourage clinicians to aggressively identify this co-morbidity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Un dépistage et un traitement de la coronaropathie sont recommandés en cas d’insuffisance cardiaque à fractions d’éjection préservée ou modérément altérée (ICFEp/ICFEm).

Objectif

Nous avons cherché à déterminer la prévalence et les caractéristiques de la coronaropathie en utilisant une stratégie de coronarographie systématique.

Méthodes

Un protocole de coronarographie systématique a été appliqué dans notre centre chez des patients consécutivement admis pour ICFEp/ICFEm pendant une période de 6 mois. Les antécédents de coronaropathie, les résultats de la coronarographie et, le cas échéant, de la revascularisation, ont été rapportés.

Résultats

Parmi les 164 patients inclus, une évaluation angiographique a pu être effectuée chez 108 (66 %) d’entre eux (âge médian [intervalle interquartile] : 79 [70–85] ans et 54 % femmes). Dans notre analyse, 64 % (IC 95 % 55–73 %) des patients avaient une sténose coronaire significative correspondant à une prévalence globale de la maladie de 80 % (IC 95 % 73–88 %). La prévalence de la coronaropathie était similaire pour l’ICFEp et l’ICFEm. Le tronc commun coronaire gauche présentait une sténose significative dans 6,5 % des cas et 39 % des patients avaient des lésions coronaires bi ou tritronculaires. Le taux de sténose coronaire significative n’était pas plus élevé chez les patients aux des antécédents de coronaropathie. Les caractéristiques cliniques, biologiques et échographiques à l’admission n’étaient pas significativement différentes entre les patients avec et sans coronaropathie. Cette stratégie a conduit à une revascularisation complète chez 36 % des patients présentant une sténose significative et 23 % de tous les patients avec ICFEp/ICFEm.

Conclusions

Notre étude se distingue par l’utilisation d’une approche angiographique systématique. Elle suggère une prévalence beaucoup plus élevée de la coronaropathie dans l’ICFEp/ICFEm que celle préalablement rapportée et encourage les cliniciens à dépister de façon systématique cette comorbidité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Heart failure with preserved ejection fraction, Coronary artery disease, Prevalence, Co-morbidities

Mots clés : Insuffisance cardiaque à fractions d’éjection, Coronaropathie, Prévalence, Comorbidités

Abbreviations : CAD, FFR, HFmEF, HFpEF, HFrEF, LVEF


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 2

P. 109-118 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prognostic impact of prepercutaneous coronary intervention TIMI flow in patients with ST-segment and non-ST-segment elevation myocardial infarction: Results from the FAST-MI 2010 registry
  • Clotilde Bailleul, Nadia Aissaoui, Guillaume Cayla, Jean-Guillaume Dillinger, Bernard Jouve, François Schiele, Jean Ferrières, Tabassome Simon, Nicolas Danchin, Etienne Puymirat, FAST-MI investigators
| Article suivant Article suivant
  • Clinical implications of guiding catheter extubation during fractional flow reserve measurements
  • Christophe Pouillot, Karim Bougrini, Richard Vi Fane, Geoffray Rambaud, Jens Glasenapp, Christophe Geyer, Julien Adjedj

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.