Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de la faisabilité d’un programme d’activité physique adaptée en hôpital de jour de cancérologie digestive : à partir du point de vue des patients - 26/03/18

Evaluation of the feasibility of a program of adapted physical activity in day hospital of digestive oncology: From the point of view of patients

Doi : 10.1016/j.bulcan.2017.11.011 
Céline Crespel 1, Cloé Brami 1, Paul de Boissieu 2, Camille Mazza 1, Kevin Chauvet 1, Amélie Lemoine 1, Benoit Gavlak 1, Chloé Léandri 1, Mathilde Brasseur 1, Eric Bertin 3, Olivier Bouché 1,
1 CHU de Reims, department of gastroenterology, avenue du General-Koenig, 51092 Reims cedex, France 
2 CHU de Reims, department of research and innovation, avenue du General-Koenig, 51092 Reims cedex, France 
3 CHU de Reims, department of nutrition, avenue du General-Koenig, 51092 Reims cedex, France 

Olivier Bouché, CHU de Robert-Debré, service hépatogastroentérologie et cancérologie digestive, avenue Général-Koenig, 51092 Reims Cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’activité physique adaptée (APA) est reconnue comme un soin de support efficace sur l’asthénie et la qualité de vie en cancérologie. Avant d’organiser un programme d’activité physique adaptée, la faisabilité d’un tel programme a été évaluée auprès des patients.

Méthode

Étude descriptive, prospective, semi-qualitative, unicentrique, sur une période de 3 mois chez des patients traités par chimiothérapie en ambulatoire pour un cancer digestif. Un auto-questionnaire a été proposé à tous les patients pour évaluer leur pratique et connaissances concernant l’activité physique adaptée. Chez dix patients, la fatigue, l’anxiété et la dépression ont été évaluées, avant et après 9 semaines d’activité physique adaptée réalisée en milieu hospitalier. Les scores ont été comparés par test de Student apparié.

Résultats

Sur les 123 patients traités, 80 questionnaires (65 %) étaient exploitables. Avant le diagnostic de cancer, 40 patients (50 %) pratiquaient une activité physique ; 20 % après (n=16). Les raisons de non-pratique étaient : manque d’intérêt/pas eu l’idée (42 %), manque de temps (34 %), ne croient pas au bénéfice (9 %), trop onéreux (8 %), fatigue (6 %). Cinquante-trois patients (66 %) étaient intéressés par le programme. Chez 10 patients, le programme d’activité physique adaptée a permis une réduction significative du score de dépression (p=0,024) et une amélioration non significative de l’anxiété et la fatigue.

Discussion

Cette étude montre que les patients traités par chimiothérapie connaissent mal l’utilité de l’activité physique adaptée et que l’information médicale peut améliorer l’adhésion à un tel programme. La mise en place d’un programme d’activité physique adaptée intra-hospitalier s’est avérée possible et pertinente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Adapted physical activity (APA) is recognized as an effective supportive care for asthenia and quality of life in oncology. Before an APA program was organized, the feasibility of such a program was evaluated among the patients.

Methods

Descriptive, prospective, semi-qualitative, single-center study over a 3-month period in patients treated with ambulatory chemotherapy for digestive cancer. A self-questionnaire was offered to all patients to evaluate their practice and knowledge about APA. In ten patients, fatigue, anxiety and depression were assessed, before and after 9 weeks of hospital-based APA. The scores were compared by matched Student test.

Results

Of the 123 patients treated, 80 questionnaires (65%) were exploitable. Before the diagnosis of cancer, 40 patients (50%) were physically active, 20% after (n=16). The reasons for not practicing were: lack of interest/not the idea (42%), lack of time (34%), do not believe in profit (9%), too expensive (8%). Fifty-three patients (66%) were interested in the program. In 10 patients, the APA program significantly reduced the depression score (P=0.024) and a non-significant improvement in anxiety and fatigue.

Discussion

This study shows that patients treated with chemotherapy are unaware of the usefulness of APA and that medical information can improve adherence to such a program. The establishment of an intra-hospital APA program proved to be possible and relevant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer digestif, En cours de traitement, Activité physique adaptée au cancer, Soins de support, Barrières, Faisabilité

Keywords : Digestive cancer, Undergoing treatment, Physical activity adapted to cancer, Supportive care, Barriers, Feasibility.


Plan


© 2018  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 3

P. 228-233 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pouvons-nous à l’heure actuelle parler de guérison après le traitement d’un cancer du sein localisé ?
  • Cecile Torregrosa, Louis-Philippe Coutu-Nadeau, Manuel Jorge Rodrigues, Marie-France Mamzer-Bruneel
| Article suivant Article suivant
  • Le refus de soins chez un patient adulte atteint de cancer : recommandations de prise en charge de l’AFSOS et de la SFPO
  • Sarah Dauchy, Jean-Christophe Faivre, Véronique Block, Maude Metzger, Julia Salleron, Cécile Charles, Virginie Adam

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.