Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La chirurgie de la cataracte à petite incision manuelle : experience d’un service régional de soins oculaires au Togo - 09/04/18

Manual small incision cataract surgery: Experience of a regional eye care service in Togo

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.09.009 
K.B. Nonon Saa
 Service d’ophtalmologie du centre hospitalier régional de Sokodé, BP : 176, Sokodé, Togo 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

En vue de lutter contre la cécité dans la région centrale du Togo, un projet a été mis en œuvre dans un cadre partenarial entre le ministère de la Santé et une organisation non gouvernementale internationale : la Croix-Rouge Suisse. La chirurgie de la cataracte qui y est pratiquée a bénéficié tous les ans d’un audit à type de recherche action, en vue d’améliorer les résultats fonctionnels des patients. L’une des recommandations de ces audits était l’introduction de la petite incision manuelle en remplacement de la classique technique extracapsulaire. La présente étude s’est fixée pour objectif, d’évaluer les résultats fonctionnels et le suivi des patients opérés par la nouvelle technique en se référant aux normes de qualité de la chirurgie de la cataracte selon l’Organisation mondiale de la santé. Cette étude a procédé par l’analyse rétrospective des dossiers et comptes rendus opératoires des patients de plus de vingt ans opérés de la cataracte selon la technique de la petite incision manuelle de juin 2012 à juin 2015. Sur un total de 1292 opérés de cataracte dans les cinq districts concernés par le projet durant la même période, 1003 patients avaient répondu aux critères d’inclusion (77,63 %). Parmi les 1003 cas, 504 (50,25 %) étaient de sexe masculin tandis que 499 (49,75 %) étaient de sexe féminin. La moyenne d’âge totale était de 62 ans. La cataracte était totale dans 84,65 % des cas et partielle dans 15,35 % des cas où les acuités visuelles étaient chiffrables. Les complications postopératoires ont été dominées par les œdèmes cornéens (22 %). Au premier jour postopératoire, les bons résultats (acuité visuelle3/10), les résultats moyens (acuité visuelle entre 3/10 et 1/10) et les mauvais résultats (acuité visuelle<1/10) étaient respectivement de 41,2 %, 50,60 % et 8,2 % sans correction optique, passant respectivement à 64,40 %, 28,90 % et 6,70 % après correction optique. Entre la première et la troisième semaine, 855 patients (85 %) ont été revus. Les bons, les moyens et les mauvais résultats étaient respectivement de 61,90 %, 35,70 % et 2,40 % sans correction, passant respectivement à 85,30 %, 12,70 % et 2 % après correction optique. Parmi les 85,30 % des bons résultats, 53 % présentent une acuité visuelle5/10. Les amétropies résiduelles restent la principale cause de la médiocrité des résultats fonctionnels et l’introduction de la biométrie pourra contribuer à les améliorer. La chirurgie de la cataracte à petite incision manuelle bien maîtrisée est une alternative prometteuse face à la technique de choix qu’est la phacoémulsification qui reste encore peu accessible dans nos pays à faibles revenues.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In order to fight against blindness in the central region of Togo, a project was implemented in a partnership between the Ministry of Health and an international Non-Governmental Organization: the Swiss Red Cross. Cataract surgery underwent an annual audit of the research-action type, in order to improve the functional results of patients. One of the recommendations of these audits was the introduction of manual small incision surgery in place of the classic extracapsular technique. This study had for its objective to evaluate the functional results and follow-up of patients undergoing the new technique compared with quality standards of cataract surgery according to the World Health Organization. This study was carried out by retrospective analysis of records and operative reports of patients over twenty years of age undergoing manual small incision cataract surgery from June 2012 to June 2015. Out of a total of 1292 patients undergoing cataract surgery in the five districts covered by the project during the same period, 1003 patients met the inclusion criteria (77.63 %). Among the 1003 cases, 504 (50.25 %) were male, while 499 (49.75 %) were female. The overall mean age was 62 years. The cataract was total in 84.65 % of cases and partial in 15.35 % of cases where visual acuities were quantifiable. Postoperative complications were dominated by corneal edema (22 %). On the first postoperative day, the good results (visual acuity3/10), the average results (visual acuity between 3/10 and 1/10) and the poor results (visual acuity<1/10) were respectively 41.2 %, 50.60 % and 8.2 % without optical correction, changing to 64.40 %, 28.90 % and 6.70 % after optical correction. Between the first and third week, 855 patients (85 %) were seen again. The good, average and poor results were respectively 61.90 %, 35.70 % and 2.40 % without correction, going to 85.30 %, 12.70 % and 2 % after optical correction. Among the 85.30 % good results, 53 % had a visual acuity5/10. Residual ametropias are the main cause of poor functional results and the introduction of biometry can contribute to their improvement. Cataract surgery through a well-controlled manual small incision is a promising alternative to the technique of choice, phacoemulsification, which is not yet widely accessible in our low-income countries.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cataracte, Chirurgie, Petite incision manuelle, Résultats fonctionnels

Keywords : Cataract, Surgery, Manual small incision, Functional results


Plan


 Communication orale au cours du 122e Congrès de la Société française d’ophtalmologie tenu du 7 au 10 mai 2016.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 3

P. 255-261 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Collyres de sérum autologue : traitement à long-terme dans le syndrome sec oculaire
  • M. Beylerian, M. Lazaro, J. Magalon, J. Veran, A. Darque, F. Grimaud, N. Stolowy, H. Beylerian, F. Sabatier, L. Hoffart
| Article suivant Article suivant
  • Vieillissement de la surface oculaire : physiopathologie et conséquences pratiques pour la prise en charge
  • T. Audelan, M. Legrand, M. M’Garrech, A.-L. Best, E. Barreau, M. Labetoulle, A. Rousseau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.