Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Overdose fatale de nefopam (Acupan®) - 10/05/18

Doi : 10.1016/j.toxac.2018.04.096 
M. Di Mario 1, C. Luisi 1, L. Martrille 2, J. Tournebize 3, E. Roman 1,
1 Laboratoire de biochimie et de toxicologie, CHR Metz-Thionville, Thionville, France 
2 Service de médecine légale, hôpital Brabois, Nancy, France 
3 CEIP-addictovigilance, hôpital central, Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Présenter le 8e cas répertorié depuis 1981 de décès par overdose volontaire de néfopam ainsi que valider la méthode de dosage selon la norme ISO 15189 [1].

Description du cas

Madame B., 34 ans a été retrouvée à son domicile gisant sur son canapé. Auprès d’elle se trouvait deux seringues, une aiguille ainsi que de nombreuses boîtes vides d’Acupan®. Suivie pour une ostéonécrose aseptique diffuse, elle était sous traitement antidépressif suite à une précédente intoxication médicamenteuse volontaire. L’autopsie a mis en évidence au niveau pulmonaire, un matériel exogène comprenant des microcristaux de cellulose et de crospovidone (utilisés comme excipients dans la préparation des comprimés), ainsi qu’une pneumopathie granulomateuse. Deux poches de NaCl pour perfusion IV, une seringue et une boîte d’alprazolam retrouvée sur les lieux ont été reçus au laboratoire pour analyse toxicologique en complément de prélèvements sanguins et urinaires.

Méthode

Un screening toxicologique par HPLC-DAD a été réalisé dans un échantillon de sang périphérique de la patiente. Outre l’analyse du scellé biologique, une validation de méthode selon la norme ISO 15189 a été réalisée dans les mêmes conditions expérimentales que lors du dosage sanguin.

Résultats

Les analyses effectuées dans l’échantillon sanguin périphérique montrent la présence de plusieurs médicaments faisant partie de son traitement habituel, dont une forte concentration de néfopam atteignant 6,99mg/L pour une concentration thérapeutique se situant entre 0,01–0,1mg/L [2]. Alprazolam, hydroxyzine, cétirizine, clomipramine, norclomipramine, retrouvés dans l’échantillon sanguin ont été également détectés dans une des poches de NaCl ainsi que dans la seringue. Les résultats de la validation de méthode de dosage du néfopam sont repris dans le Tableau 1.

Conclusion

L’analyse histologique a permis de mettre en évidence un mésusage récurrent et prolongé de comprimés en injection intraveineuse. Ceci a été confirmé par l’analyse toxicologique des poches de perfusion contenant des médicaments prescrits sous forme de comprimé. La forte concentration de néfopam retrouvée dans le sang périphérique, associée à d’autres molécules psychotropes en concentration moindre est sans aucun doute la cause du décès. Une déclaration de décès toxique par antalgique a été effectuée avec le CEIP de Nancy. Concernant la validation de méthode, tous les paramètres ont présenté des résultats satisfaisants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2S

P. S69-S70 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêts de la cartographie des substances psychoactives consommées en milieu festif : retour sur la collecte de l’été 2016 en Poitou-Charentes
  • S. Magréault, C. Grondin, F. Gaillard, M. Soichot, C. Lamoureux, T. Nefau, E. Bourgogne
| Article suivant Article suivant
  • Les interactions entre la buprénorphine et les benzodiazépines favorisent une toxicité aiguë et une dépendance prolongée aux opioïdes chez les rongeurs
  • A. Coquerel, L.-L. Ma, O. Yildirim, S. Haddad, J. Bourgine, B. Philoxène, M.-L. Bocca, R. Morello

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.