Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Supervised short-stretch compression therapy in mixed leg ulcers - 06/07/18

Tolérance d’une compression à allongement court dans les ulcères mixtes

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.05.006 
A. Stansal , E. Tella, A. Yannoutsos, I. Keita, R. Attal, V. Gautier, D. Sfeir, I. Lazareth, P. Priollet
 Department of Vascular Medicine, Paris Saint-Joseph Hospital, 185, rue Raymond-Losserand, 75674 Paris cedex 14, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Objectives

This study was conducted to determine hemodynamic and clinical tolerance under short-stretch compression therapy in elderly patients suffering from mixed-etiology leg ulcers.

Design

Transversal observational study conducted in 25 hospitalized patients with a moderate peripheral arterial occlusive disease defined as an ankle-brachial pressure index>0.5, an ankle pressure of>70mmHg and a toe cuff pressure (TP)>50mmHg.

Material and Methods

Short-stretch bandages were applied daily with pressures from 20 to 30mmHg. Ankle-brachial pressure, great toe laser Doppler flowmetry (LDF) and transcutaneous oxygen pressure (TcPO2) on dorsum of the foot were measured at baseline and after its removal at 24hours. Great toe LDF was also measured at 10minutes after bandage application. Compression pressure (CP) was measured with a sub-bandage device at baseline, at 10minutes and before bandage removal at 24hours. Clinical tolerance was evaluated taking into account the patient's pain and skin tolerance.

Results

Mean age of patients was 80±15 years. Median duration of ulcers was 18 months. Hypertension was highly prevalent. One third of patients had diabetes. Toe pressure index and TcPO2 values did not significantly change under compression therapy (P=0.51 and P=0.09, respectively) whereas CP decreased significantly during 24hours. The loss of CP was significant 10minutes after bandage application (P<0.001). Nearly all ulcers were painful prior to placement of compression therapy and required level 1 analgesics. One patient required level 2 analgesic for pain relief. No increase in pain and no ischemic skin damage occurred under compression therapy.

Conclusions

In elderly patients with mixed leg ulcers and with an absolute TP>50mmHg, short-stretch compression of up to 30mmHg does not adversely affect arterial flow and appears clinically well tolerated. Such bandages with appropriate levels of compression may aid ulcer healing by treating the venous part of the disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Cette étude s’est intéressée à la tolérance hémodynamique et clinique d’un traitement de compression avec bandes à allongement court chez des patients âgés souffrant d’ulcères de jambe d’étiologie mixte artério-veineuse.

Matériel et méthodes

Étude observationnelle transversale réalisée chez 25 patients hospitalisés présentant une maladie artérielle périphérique modérée définie par un index de pression systolique à la cheville>0,5, une pression à la cheville>70mmHg et une pression du gros orteil>50mmHg. Des bandages à allongement court ont été appliqués quotidiennement avec une pression de 20 à 30mmHg. L’index de pression systolique à la cheville, la pression systolique du gros orteil et la pression transcutanée en oxygène (TcPO2) sur le dos du pied ont été mesurés avant la pose et après le retrait du bandage à 24heures. La pression systolique du gros orteil a également été mesurée 10minutes après l’application du bandage. La pression de compression (PC) a été mesurée avec un dispositif sous-bandage à la pose, à 10minutes et avant le retrait du bandage à 24heures. La tolérance clinique a été évaluée en tenant compte de la douleur et de la tolérance cutanée du patient.

Résultats

L’âge moyen des patients était de 80±15 ans. La durée médiane d’évolution des ulcères était de 18 mois. La prévalence de l’hypertension artérielle était de 80 %. Un tiers des patients étaient diabétiques. L’index de pression du gros orteil et les valeurs de TcPO2 ne se sont pas modifiés de manière significative sous le bandage (p=0,51 et p=0,09, respectivement) alors que la PC a diminué significativement pendant 24heures. La perte de PC était significative 10minutes après l’application du bandage (p<0,001). Presque tous les ulcères étaient douloureux avant la mise en place d’un traitement de compression et nécessitaient des antalgiques de niveau 1. Un patient a eu besoin d’un antalgique de niveau 2 pour soulager la douleur. Aucune augmentation de la douleur et aucune lésion cutanée ischémique ne sont survenues sous traitement de compression.

Conclusion

Chez les patients âgés présentant des ulcères de jambe mixtes, une pression à la cheville>70mmHg et une pression du gros orteil>50mmHg, une compression à allongement court allant jusqu’à 30mmHg paraît cliniquement et hémodynamiquement bien tolérée. De tels bandages avec des niveaux de compression appropriés pourraient aider à la cicatrisation des ulcères mixtes en prenant en charge la composante veineuse de l’ulcère.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Mixed ulcers, Short-stretch compression therapy, Transcutaneous oxygen pressure, Laser Doppler flowmetry

Mots clés : Ulcères mixtes, Compression par bandage à allongement court, Oxymétrie transcutanée, Laser Doppler


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 4

P. 225-230 - juillet 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Compression therapy in mixed ulcers
  • G. Mosti
| Article suivant Article suivant
  • Performance analysis of walking of 10,000 regular users of a connected activity tracker
  • C. Le Hello, B. Trombert, A. Morel, A. Chieh, B. Brouard, C. Boissier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.