Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Simultaneous penetrating keratoplasty and amniotic membrane transplantation in eyes with a history of limbal stem cell deficiency - 18/09/18

Kératoplastie transfixiante combinée à une greffe de membrane amniotique au cours du syndrome d’insuffisance en cellules souches limbiques

Doi : 10.1016/j.jfo.2018.01.006 
V.M. Borderie , O. Levy, C. Georgeon, N. Bouheraoua
 CIC 1423, Pierre et Marie Curie University Paris 06, Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie des XV–XX, Institut de la Vision, 28, rue de Charenton, 75571 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Purpose

To describe the outcomes of simultaneous penetrating keratoplasty (PK) and amniotic membrane transplantation (AMT) performed both as a ring-shaped graft and as a temporary patch in eyes with a history of limbal stem cell deficiency (LSCD).

Methods

Prospective observational case series including 48 simultaneous PK/AMT procedures (48 patients) in eyes with a history of partial or total LSCD. Patients with total LSCD were first treated with limbal stem cell transplantation. The preoperative indication was graft failure in 58.3% of cases. Most recipients (89.6%) were at high-risk for rejection.

Results

The mean graft reepithelialization time was 29.2±30.8 days. Graft reepithelialization was achieved in 30 days in 70.8% of cases. No AMT-related adverse events were observed. The mean time from keratoplasty-to-last visit was 84.5±54.5 months. The 3-year graft survival rate was 62.5%. Recurrence of corneal epithelial defects after graft reepithelialization (47.9%) was associated with lower graft survival (P=0.004). In eyes with successful grafts at the last visit, the mean LogMAR visual acuity was 1.90 (20/1575)±5 lines before keratoplasty and 0.89 (20/155)±10 lines at 5 years. A ring of amniotic membrane was visible between the graft stroma and the corneal epithelium on slit-lamp examination and optical coherence tomography in all successful cases.

Conclusions

In this series of eyes with a history of LSCD and at high-risk of rejection, simultaneous PK and AMT were associated with satisfactory graft survival and no additional adverse events.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Notre but est de rapporter les résultats de la kératoplastie transfixiante (KT) combinée à une greffe de membrane amniotique (GMA) en anneau et en patch temporaire au cours du déficit en cellules souches limbiques (DCSL).

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une série prospective observationnelle incluant 48 chirurgies combinées KT/GMA (48 patients) réalisées dans des yeux ayant des antécédents de DCSL partiel ou total. Les patients ayant un DCSL total ont été traités préalablement par une greffe de cellules souches limbiques. L’indication de la greffe était un échec de greffe dans 58,3 % des cas. La plupart des receveurs (89,6 %) étaient à haut risque de rejet.

Résultats

Le temps moyen de réépithélialisation du greffon était de 29,2±30,8jours. Le greffon était réépithélialisé au cours du premier mois dans 70,8 % des cas. Aucun effet indésirable lié à la GMA n’a été observé. Le délai moyen entre la greffe et la dernière visite était de 84,5±54,5 mois. Le taux de survie du greffon à 3 ans était de 62,5 %. La récurrence de défects épithéliaux après réépithélialisation du greffon (47,9 %) était associée à une survie du greffon diminuée (p=0,004). En cas de présence d’un greffon clair lors de la dernière visite, l’acuité visuelle LogMAR moyenne était de 1,90 (0,013)±5 lignes avant greffe et 0,89 (0,13)±10 lignes à 5 ans. Un anneau de membrane amniotique était visible à la lampe à fente et en tomographie à cohérence optique entre le stroma du greffon et l’épithélium cornéen dans tous les cas de succès de la greffe.

Conclusions

Dans cette série de yeux à haut risque de rejet ayant un DCSL, la chirurgie combine KT/GMA a permis une survie du greffon satisfaisante sans créer d’effet indésirable supplémentaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Amniotic membrane transplantation, Epithelial defect, Graft survival, Keratoplasty, Limbal stem cell deficiency

Mots clés : Greffe de membrane amniotique, Kératoplastie, Déficit en cellules souches limbiques


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 7

P. 583-591 - septembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Étude du fond d’œil en fonction de l’âge dans le pseudoxanthome élastique chez 158 patients
  • V. Pipelart, S. Leruez, L. Martin, N. Navasiolava, S. Henni, J.-M. Ebran

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.