Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Central serous chorioretinopathy: Professional repercussions among agents of the internal security forces - 11/10/18

Choriorétinite séreuse centrale : retentissement professionnel chez les agents des forces de sécurité intérieure

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.12.012 
H. Lajmi , W. Hmaied, W. Ben Jalel, A. Akremi, L. El Fekih
 Service d’ophtalmologie hôpital des FSI, La Marsa, Tunis, Tunisia 

Corresponding author. Service d’ophtalmologie de l’hôpital des forces de sécurité intérieure de la Marsa, rue Mohamed Fadhel Ben Achour 2078, Marsa Safsaf, Tunis, Tunisia.Service d’ophtalmologie de l’hôpital des forces de sécurité intérieure de la Marsarue Mohamed Fadhel Ben Achour 2078, Marsa SafsafTunisTunisia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Purpose

To describe the relationship between central serous chorioretinopathy (CSCR) and stress in addition to the transient and permanent professional repercussions of this condition among security forces agents.

Material and Methods

This is a retrospective, descriptive study of 22 CSCR patients. All patients were interviewed to establish their job status, a stressful triggering event, the number of consultations, absenteeism, the duration of episodes, the number of days off, exemption from certain activities and professional reclassification. All of our patients underwent a complete ophthalmological examination and ancillary testing (OCT optical coherence tomography, fluorescein retinal angiography) to establish the positive diagnosis and to determine the clinical form.

Results

During their daily activity, all patients were armed and worked night security duty. They all reported a stressful event just before the onset of the disease. The average visual acuity was 4/10 P6 all forms combined; with a visual acuity between 1 and 2/10 for the chronic form. Visual impairment was associated with absenteeism (mean length of time off was 1.13 months per episode), exemptions from carrying arms or night duty in 36.36% of cases, with professional reclassification in 22.7% of patients.

Conclusion

CSCR affects psychology and alters the quality of life of patients who are generally young and professionally active. This can interfere with work performance and cause temporary or permanent disability.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

décrire le lien entre la choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) et le stress ainsi que le retentissement professionnel transitoire et permanent de cette affection chez les agents des forces de sécurité intérieure.

Matériel et Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 22 patients atteints de CRSC. Tous les patients ont bénéficié d’un interrogatoire permettant d’établir leur profil de poste, le facteur stressant déclenchant, le nombre de consultations et l’absentéisme, la durée des épisodes, la durée des repos, l’exemption de certaines activités et la notion de reclassement professionnel. L’examen ophtalmologique et les examens complémentaires (tomographie par cohérence optique OCT, angiographie rétinienne à la fluorescéine) ont permis de poser le diagnostic positif et celui de la forme clinique.

Résultats

Tous les patients sont porteurs d’armes et assurent des permanences la nuit. Ils ont tous rapporté un événement stressant avant la survenue de la maladie. L’acuité visuelle moyenne était de 4/10 P6, toutes formes confondues avec une acuité visuelle entre 1 et 2/10 pour la forme chronique. L’altération de la fonction visuelle a été à l’origine d’absentéisme (durée moyenne de repos par épisode 1,13 mois), d’exemption de port d’armes et de travaux de nuit dans 36,36 % des cas, avec un reclassement professionnel chez 22,7 % des patients.

Conclusion

La CRSC affecte la psychologie et altère la qualité de vie des patients qui sont généralement des sujets jeunes et professionnellement actifs. Ceci peut interférer avec le rendement professionnel et être à l’origine d’une incapacité temporaire ou permanente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Central serous chorioretinopathy, Psychological stress, Pathophysiology, Cortisol, Police officers

Mots clés : Choriorétinopathie séreuse centrale, Stress psychologique, Physiopathologie, Cortisol, Officiers de police


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 8

P. 739-743 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparison of the effect of ranibizumab and dexamethasone implant on serous retinal detachment in diabetic macular edema
  • A. Demircan, A. Ozkaya, Z. Alkin, B. Kemer, C. Yesilkaya, G. Demir
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie des décollements de rétine : évaluation du succès anatomique et du devenir fonctionnel sur une série consécutive de patients opérés entre 2011 et 2014 au CHU de Nantes
  • A.C. Kouassi, F.X. Kouassi, A.N.S. Kra, H. Massé, O. Lebreton, M. Weber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.