Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Accuracy of cardiac magnetic resonance imaging to rule out significant coronary artery disease in patients with systolic heart failure of unknown aetiology: Single-centre experience and comprehensive meta-analysis - 14/11/18

Intérêt de l’imagerie par résonance magnétique cardiaque pour exclure la présence d’une coronaropathie sous-jacente chez les patients avec insuffisance cardiaque systolique d’étiologie inconnue : expérience monocentrique et méta-analyse

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.04.004 
Aurélie Manchuelle a, François Pontana b, c, d, e, Pascal De Groote a, d, f, Paul Lebert b, Marie Fertin a, Marine Baijot a, Christopher Hurt a, Nicolas Lamblin a, c, d, f, Nicolas Debry a, Guillaume Schurtz a, Anju Duva Pentiah a, Arnaud Sudre a, Martine Remy-Jardin b, c, Patrizio Lancellotti g, h, Eric Van Belle a, c, d, e, Christophe Bauters a, c, d, f, Gilles Lemesle a, c, d, e, Cédric Delhaye a,
a Service de cardiologie, institut cœur poumon, centre hospitalier régional et universitaire de Lille, 59000 Lille, France 
b Service de radiologie, institut cœur poumon, centre hospitalier régional et universitaire de Lille, 59000 Lille, France 
c Faculté de médecine de Lille, université de Lille, 59000 Lille, France 
d Institut Pasteur de Lille, 59000 Lille, France 
e Inserm U1011, 59000 Lille, France 
f Inserm U1167, 59000 Lille, France 
g Department of Cardiology, Heart Valve Clinic, University of Liège Hospital, GIGA Cardiovascular Sciences, CHU Sart Tilman, 4000 Liège, Belgium 
h Gruppo Villa Maria Care and Research, Anthea Hospital, 70124 Bari, Italy 

Corresponding author. Institut cœur poumon, centre hospitalier régional et universitaire de Lille, boulevard Prof.-Leclercq, 59037 Lille cedex, France.Institut cœur poumon, centre hospitalier régional et universitaire de Lilleboulevard Prof.-LeclercqLille cedex59037France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Coronary artery disease (CAD) is the leading cause of systolic heart failure (HF). Cardiac magnetic resonance imaging (CMR) is a non-invasive technique that detects a myocardial infarction scar as subendocardial or transmural late gadolinium enhancement (st-LGE).

Aim

We sought to evaluate whether a lack of st-LGE could rule out CAD in new-onset systolic HF of unknown aetiology.

Methods

We included 232 consecutive patients with new-onset HF and left ventricular ejection fraction 35% who underwent both coronary angiography and CMR to assess HF aetiology. CAD was defined as the presence of coronary artery stenosis50% on a coronary angiogram. We assessed sensitivity, specificity, and positive and negative likelihood ratios (PLR and NLR) of the presence of st-LGE to detect underlying CAD. A complementary meta-analysis of 11 studies (including ours) was also performed.

Results

In our study, 49 (21.1%) patients had CAD. The sensitivity and specificity of the presence of st-LGE to detect CAD were 69 and 92%, respectively. PLR and NLR were 8.47 and 0.33, respectively. In the meta-analysis, 1227 patients were included, and the prevalence of CAD ranged from 19.2 to 68.3%. Sensitivity, specificity, PLR and NLR were 87% (95% confidence interval [CI] 0.80–0.92), 93% (95% CI 0.89–0.96), 12.91 (95% CI 7.70–21.64) and 0.14 (95% CI 0.09–0.22), respectively. Altogether, 55 patients presented CAD with no st-LGE; inversely, 75 patients presented st-LGE with no CAD.

Conclusion

With a CMR specificity of 93%, the absence of st-LGE rules out significant underlying CAD in patients with systolic HF of unknown aetiology in most cases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La coronaropathie est la principale cause d’insuffisance cardiaque (IC) systolique. L’imagerie par résonance magnétique cardiaque (IRM-C) est une technique non invasive qui permet de détecter les cicatrices d’infarctus du myocarde sous la forme d’un rehaussement tardif sous-endocardique ou transmural après injection de gadolinium (st-RT).

Objectif

L’objectif de cette étude est d’évaluer si l’absence de st-RT peut exclure la coronaropathie chez les patients présentant une IC systolique d’étiologie inconnue.

Méthodes

Au total, 232 patients consécutifs présentant une IC avec une fraction d’éjection ventriculaire gauche 35 % et qui ont eu à la fois une angiographie coronaire et une IRM-C ont été inclus. La coronaropathie était définie par la présence d’une sténose coronaire50 % en angiographie. La sensibilité, la spécificité, les rapports de vraisemblance positifs et négatifs (RVP et RVN) de la présence d’un st-RT à l’IRM-C pour détecter la coronaropathie ont été évalué. Une méta-analyse complémentaire de 11 études (dont la nôtre) a également été réalisée.

Résultats

Dans notre étude, 49 (21,1 %) patients avaient une coronaropathie. La sensibilité et la spécificité de la présence de st-RT pour détecter cette dernière étaient de 69 et 92 %, respectivement. Les RVP et RVN étaient respectivement de 8,47 et 0,33. La méta-analyse a inclus 1227 patients. La prévalence de la coronaropathie variait de 19,2 à 68,3 %. La sensibilité, la spécificité, le RVP et le RVN étaient respectivement de 87 % (IC95 % 0,80–0,92), 93 % (IC95 % 0,89–0,96), 12,91 (IC95 % 7,70–21,64) et 0,14 (IC95 % 0,09–0,22). Au total, 55 patients ne présentaient pas de st-RT mais une coronaropathie ; inversement 75 patients présentaient une st-LGE sans coronaropathie.

Conclusion

Avec une spécificité de l’IRM cardiaque de 93 %, l’absence de st-RT exclut une coronaropathie chez les patients présentant une IC systolique d’étiologie inconnue dans la plupart des cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Coronary artery disease, Magnetic resonance imaging, Late gadolinium enhancement, Coronary angiogram, Heart failure

Mots clés : Coronaropathie, Imagerie par résonance magnétique, Rehaussement tardif, Angiographie coronaire, Insuffisance cardiaque

Abbreviations : CA, CAD, CMR, HF, LGE, LVEF, NLR, PLR, st-LGE


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 11

P. 686-701 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Long-term clinical outcomes in patients with cardiogenic shock according to left ventricular function: The French registry of Acute ST-elevation and non-ST-elevation Myocardial Infarction (FAST-MI) programme
  • Nadia Aissaoui, Elisabeth Riant, Grégoire Lefèvre, Clément Delmas, Laurent Bonello, Patrick Henry, Eric Bonnefoy, François Schiele, Jean Ferrières, Tabassome Simon, Nicolas Danchin, Etienne Puymirat, for the FAST-MI investigators

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.