Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

CORRELATION OF VENTRICULAR ASYMMETRY WITH METABOLIC ASYMMETRY IN FRONTOTEMPORAL DEMENTIA - 21/03/08

Doi : JNR-09-2005-32-4-0150-9861-101019-200501865 

Y. JEONG [1],

Y.M. SONG [1],

P.W. CHUNG [2],

E.J. KIM [1],

S.J. KANG [1],

J.M. KIM [3],

S.S. CHO [4],

S.E. KIM [4],

H.S. BYUN [5],

D.L. NA [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Corrélations entre asymétries ventriculaire et métabolique dans la démence frontotemporale

Objectifs : l’asymétrie des ventricules latéraux en cas de démence frontotemporale (DFT) peut avoir une signification clinique mais n’a pas été étudiée de façon systématique. La présente étude compare l’asymétrie ventriculaire observée en IRM et l’asymétrie du métabolisme du glucose appréciée en TEP-FDG chez des patients atteints de DFT.

Matériel et méthodes : dix neuf patients atteints de DFT ayant bénéficié d’une IRM et d’un TEP-FDG ont été revus de façon rétrospective. Deux groupes contrôles de patients sains, appariés (sexe et âge), ont comporté 23 patients (groupe IRM) et 11 patients (groupe TEP). L’index d’asymétrie ventriculaire a été obtenu de façon visuelle (VAI-V) et par mesures (VAI-ROI). L’asymétrie du métabolisme du glucose (MAI) a été étudiée de trois façons : visuelle (MAI-V), par dénombrement de l’activité de FDG de chaque hémisphère sur images normalisées et lissées de TEP (MAI-ROI), et par dénombrement du nombre de voxels d’hypométabolisme significatif sur une carte SPM (MAI-SPM).

Résultats : Les VAI (VAI-V et VAI-ROI) sont hautement corrélés aux MAI (MAI-V, MAI-ROI, MAI-SPM).

Conclusion : L’asymétrie ventriculaire est fréquente (78,9 %) et il existe une corrélation importante entre l’asymétrie structurelle et l’asymétrie métabolique. Il est raisonnable de considérer que l’hémisphère ayant le ventricule le plus large est celui qui est le siège du processus dégénératif le plus actif.

Abstract

Background and Purpose: The clinical presentation of frontotemporal dementia (FTD) is often asymmetrical in terms of both its clinical features and atrophy on MRI. Asymmetry in the lateral ventricle size on structural neuroimaging in FTD patients may have clinical significance. However, this has not been systematically investigated yet. This study compares the ventricular asymmetry seen on MRI with that of the asymmetric glucose metabolism using FDG-PET in patients with FTD.

Methods: Nineteen FTD patients who underwent both brain MRI and FDG-PET were retrospectively selected. As control groups, 23 and 11 age and sex-matched healthy normal subjects underwent either brain MRI or FDG-PET, respectively. The ventricular asymmetry index (VAI) was obtained in two ways: by visual rating (VAI-V) and by measuring the lateral ventricular volumes (VAI-ROI). The hemispheric asymmetry of the glucose metabolism on FDG-PET (MAI) was assessed in three ways: 1) by visual rating (MAI-V), 2) by counting the FDG activity of each hemisphere on normalized and smoothed PET images (MAI-ROI) and 3) by counting the number of voxels with significant hypometabolism based on statistical parametric mapping results (MAI-SPM).

Results: The VAIs on MRI (VAI-V and VAI-ROI) were highly correlated, as were the MAIs (MAI-V, MAI-ROI, and MAI-SPM) on FDG-PET. More importantly, the VAIs on MRI and the MAIs on FDG-PET showed high correlation.

Conclusions: Ventricular asymmetry in FTD patients was common (78.9%) and there was a high correlation between the ventricular structural asymmetry and the hemispheric metabolic asymmetry. Therefore, it would be reasonable to interpret that the hemisphere with larger ventricle on MRI in FTD patients is undergoing a more active degenerative process.


Mots clés : démence frontotemporale , IRM , TEP , atrophie

Keywords: dementia, frontotemporal , Magnetic Resonance (MR) , Positron emission tomography (PET) , Brain, atrophy , Brain, MR , Brain, PET


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 4

P. 247-254 - septembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • VALEURS CONTRÔLES OBTENUES AVEC UNE SÉQUENCE PRESS 135 MS EN NEUROSPECTROSCOPIE MONOVOXEL DU PROTON
  • J. VION-DURY, P. MICHOTEY
| Article suivant Article suivant
  • Les urgences en pathologie ORL et maxillo-faciale de la clinique à l’image de l’image au traitement
  • K. Marsot-Dupuch, S. Bobin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.