Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Retinal pigment epithelial tears - 15/01/19

Déchirures de l’épithélium pigmentaire rétinien

Doi : 10.1016/j.jfo.2018.04.017 
M. Sastre-Ibáñez a, , C. Martínez-Rubio b, R. Molina-Pallete c, P. Martínez- López-Corell b, L. Wu d, J.F. Arévalo e, R. Gallego-Pinazo e, f
a Ophthalmology Department, Clinico San Carlos Hospital of Madrid, Gran Vía del Este, 80, 28031 Madrid, Spain 
b Ophthalmology Department, Universitario y Politécnico La Fe Hospital, Valencia, Spain 
c Macula, Vitreous and Retina associates of Costa Rica, San José, Costa Rica 
d Retina Division, Wilmer Eye Institute, Johns Hopkins University School of Medicine, Baltimore, MD, USA 
e Macula Department, Oftalvist Clinic, Valencia, Spain 
f RETICS RD160008 Ocular Diseases, Prevention, Early Detection, Treatment and Rehabilitation of Ocular Diseases, Carlos III Health Institute, Madrid, Spain 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Summary

A retinal pigment epithelial (RPE) tear is a well-known complication of retinal pigment epithelial detachments (PED) and may cause a significant visual impairment. The most common cause is a vascularized PED in patients with exudative age-related macular degeneration (AMD). The development of diagnostic imaging techniques brings us closer to the etiology and pathophysiological mechanisms of this entity, offering us new strategies for treatment and follow-up. The advent of intravitreal antiangiogenic treatment (anti-VEGF) has led to an increase in the number of reported cases of RPE tears, which are an important vision-limiting factor during treatment. However, RPE tears may occur spontaneously or as a consequence of thermal laser treatment, photodynamic therapy or anti-VEGF therapy. It is accepted that the mechanism of RPE tears is multifactorial. The optimization of the functional outcome of this complication has been described with continuous treatment with antiangiogenic drugs. The goal of the present review is to evaluate the incidence, risk factors and treatment of RPE tears.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Une déchirure de l’épithélium pigmentaire rétinien (EPR) est une complication bien connue des décollements épithéliaux pigmentaires rétiniens (DEP) et peut entraîner une déficience visuelle importante. La cause la plus fréquente est un DEP rétinien vascularisé chez des patients atteints de dégénérescence maculaire exsudative liée à l’âge. Le développement des techniques d’imagerie diagnostique nous rapproche de l’étiologie et des mécanismes physiopathologiques de cette entité, en nous proposant de nouvelles stratégies thérapeutiques et de suivi. L’avènement du traitement anti-angiogénique intra vitréen (anti-VEGF) a conduit à une augmentation du nombre de cas déclarés de déchirures EPR et constitue un facteur limitant important de la vision pendant le traitement. Cependant, les déchirures de EPR peuvent survenir spontanément ou par suite d’un traitement au laser thermique, d’une thérapie photodynamique ou d’une thérapie anti-VEGF. Il est admis que le mécanisme des déchirures EPR est multifactoriel. L’optimisation du résultat fonctionnel de cette complication a été décrite avec un traitement continu avec des médicaments anti-angiogéniques. L’objectif de la présente revue est d’évaluer l’incidence, les facteurs de risque et le traitement des déchirures de l'EPR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Retinal pigment epithelial (RPE) tear, Age-related macular degeneration, Retinal pigment epithelial detachments, Anti-angiogenics, Risk factors for retinal pigment epithelial tear

Mots clés : Déchirure de l’épithélium pigmentaire rétinien (EPR), Dégénérescence maculaire liée à l’âge, Détachements épithéliaux pigmentaires rétiniens, Anti-angiogénique, Facteurs de risque pour déchirures de l’épithélium pigmentaire rétinien


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 1

P. 63-72 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Glaucome congénital : pronostic pressionnel et visuel après trabéculectomie et rééducation de la part fonctionnelle de l’amblyopie
  • L. Soltani, H. Ahammou, S. Baroudi, H. Essafi, I. Hajji, A. Moutaouakil
| Article suivant Article suivant
  • Shear wave elastography in ophthalmic diagnosis
  • M. Zemanova

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.