Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contractibility sensor signal evolution predicts cardiovascular events in patients with cardiac resynchronization therapy - 28/01/19

L’évolution du signal de contractibilité myocardique prédit les événements cardiovasculaires chez les patients porteurs d’une resynchronisation cardiaque

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.07.003 
Rodrigue Garcia a, b, , Charles Guenancia b, c, François Le Gal a, Michaela Rehman a, b, Vincent Tao a, Luc Christiaens a, b, Pierre Ingrand d, Bruno Degand a
a Service de cardiologie, CHU de Poitiers, 86021 Poitiers, France 
b Faculté de médecine et pharmacie, université de Poitiers, 86021 Poitiers, France 
c Service de cardiologie CHU de Dijon, 21000 Dijon, France 
d Epidemiology and biostatistics, Inserm CIC 1402, université de Poitiers, CHU de Poitiers, 86073 Poitiers, France 

Corresponding author at: Service de cardiologie, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86021 Poitiers, France.Service de cardiologie, CHU de Poitiers2, rue de la MilétriePoitiers86021France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

While a multicentre trial has demonstrated that the SonR™ contractibility sensor is as effective as echocardiography-guided optimization at improving response to cardiac resynchronization therapy, an association between SonR™ values and clinical endpoints has not been established.

Aims

The primary objective was to assess the predictive value of SonR™ signal evolution regarding cardiovascular events in patients implanted with a cardiac resynchronization therapy device. The secondary objective was to evaluate whether SonR™ signal evolution was associated with cardiovascular death.

Methods

All patients with a SonR™ system implanted between 2012 and 2016 were included in this retrospective study. SonR™ signal evolution was calculated over the first 6 months after implantation: ([month 6 valuemonth 1 value]/month 1 value)*100. The primary endpoint (cardiovascular events) was a composite of cardiovascular death, hospitalization for acute heart failure or ventricular arrhythmia.

Results

Seventy-four patients (median age 67 years; 81% men) were followed up over a median 20 (13; 29) months. Cumulative incidence function showed that SonR™ signal evolution was predictive of cardiovascular events (threshold<10.70%; P=0.023) and predictive of cardiovascular death (P=0.0018). After multivariable analysis, SonR™ signal evolution was independently associated with the onset of cardiovascular events (hazard ratio: 4.03, 95% confidence interval: 1.31–12.43; P=0.015), even after adjustment for left bundle branch block and chronic kidney disease.

Conclusions

In this first study publishing data on SonR™ signals in a real-life setting, SonR™ signal evolution over the first 6 months after cardiac resynchronization implantation was an independent predictor of cardiovascular events at follow-up. This variable could be useful to identify patients at higher risk of further adverse events after cardiac resynchronization implantation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Une étude a démontré que le SonR™ était aussi efficace que l’optimisation échographique après resynchronisation cardiaque. Cependant, l’association entre les valeurs SonR™ et les évènements cliniques n’a jamais été étudiée.

Objectifs

L’objectif primaire était d’évaluer la valeur prédictive du signal SonR™ vis-à-vis d’évènements cardiovasculaires chez les patients implantés d’une resynchronisation cardiaque. L’objectif secondaire était d’évaluer l’association entre les valeurs SonR™ et la survenue de décès cardiovasculaires.

Méthodes

Les patients implantés d’un système SonR™ entre 2012 et 2016 ont été inclus dans cette étude rétrospective. L’évolution du signal SonR™ lors des 6 premiers mois après l’implantation a été calculée : ([valeur M6valeur M1]/valeur M1)*100. Le critère de jugement principal (évènements cardiovasculaires) associait décès cardiovasculaire, hospitalisation pour insuffisance cardiaque et arythmie ventriculaire.

Résultats

Soixante-quatorze patients (67 ans ; 81 % hommes) ont été suivis durant une médiane de 20 (13–29) mois. La fonction d’incidence cumulée a montré que l’évolution du signal SonR™ était prédictif d’évènements cardiovasculaires (seuil<10,70 % ; p=0,023) et de décès cardiovasculaires (p=0,0018). Après analyse multivariée, l’évolution du signal SonR™ était indépendamment associé avec la survenue d’évènements cardiovasculaires (HR : 4,03, IC95 % : 1,31–12,43 ; p=0,015) même après ajustement sur le bloc de branche gauche et l’insuffisance rénale chronique.

Conclusion

Cette étude, réalisée dans des conditions de vraie vie, a montré que l’évolution du signal SonR™ durant les 6 premiers mois après implantation d’une resynchronisation cardiaque était prédicteur de survenue d’évènements cardiovasculaires. Ce paramètre permettrait d’identifier les patients à haut risque d’évènements cardiovasculaire après implantation d’un resynchronisation cardiaque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cardiac resynchronization therapy, Heart failure, Mortality, Cardiac contractility, Ventricular tachycardia

Mots clés : Resynchronisation cardiaque, Insuffisance cardiaque, Mortalité, Contractibilité cardiaque, Tachycardie ventriculaire

Abbreviations : CRT, NYHA, ROC, SSE


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 1

P. 22-30 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Accuracy of computed tomography in detection of great vessel stenosis or hypoplasia before superior bidirectional cavopulmonary connection: Comparison with cardiac catheterization and surgical findings
  • Sylvia Krupickova, Laura Vazquez-Garcia, Monther Obeidat, Winston Banya, Giovanni DiSalvo, Olivier Ghez, Guido Michielon, Isabel Castellano, Michael Rubens, Thomas Semple, Edward Nicol, Zdenek Slavik, Michael L. Rigby, Alain Fraisse
| Article suivant Article suivant
  • Accuracy of claim data in the identification and classification of adults with congenital heart diseases in electronic medical records
  • Sarah Cohen, Anne-Sophie Jannot, Laurence Iserin, Damien Bonnet, Anita Burgun, Jean-Baptiste Escudié

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.