Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil épidémiologique et apport diagnostique de la scintigraphie osseuse dans le syndrome de Pierre-Marie-Foix : à propos de 15 patients - 08/03/19

Doi : 10.1016/j.mednuc.2019.01.055 
F. Fokoue , S. El Mselmi
 Médecine nucléaire, CHU Hassan II, Fès 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Nous rapportons, par ce travail, l’expérience du service de médecine nucléaire du CHU Hassan II de Fès dans le profil épidémiologique et l’apport diagnostique de la scintigraphie osseuse dans le syndrome de Pierre-Marie-Foix

Matériel et méthode

Nous avons mené une étude rétrospective sur une période de 5 ans et 4 mois allant de mars 2013 à juillet 2018. Nous avons pu recruter une cohorte de patients originaires de plusieurs régions du Maroc pour lesquels une scintigraphie osseuse avait été demandée dans le cadre du bilan d’extension d’une tumeur primitive. Le diagnostic du syndrome de Pierre-Marie-Foix était fait selon des caractéristiques sémiologiques précises retrouvées en scintigraphie osseuse sur les images planaires. Un complément par la TEMP/TDM était réalisé en cas de nécessité pour rechercher des localisations osseuses secondaires associées.

Résultats

Dans notre population d’étude, on dénombrait un effectif de 15 patients avec un sexe ratio de 10 hommes (67 %) pour 5 femmes (33 %) et un âge moyen de 49 ans avec des extrêmes allant de 18 ans à 62 ans. Les principales étiologies du syndrome de Pierre-Marie-Foix dans notre série étaient le cancer broncho-pulmonaire (73,33 %, n=11), suivi par le cancer du sein (13,33 %, n=2), le cancer du cavum (6,66 %, n=1) et les cancers d’origine inconnue (6,66 %, n=1). L’examen scintigraphique réalisé chez tous les patients mettait en évidence sur les images planaires une hyperfixation franche et hétérogène du squelette axial et appendiculaire avec une hyperfixation en « rail » des diaphyses des os longs plus marquées au niveau des membres inférieurs et supérieurs, plus ou moins associée à une hypertrophie des pièces osseuses en regard qui est très pathognomonique. Le complément par la TEMP/TDM avait permis de mettre en évidence des localisations osseuses secondaires dans 13 % (n=2) des cas.

Conclusion

Le syndrome de Pierre-Marie-Foix (ou Pierre-Marie-Bamberger) ou ostéoarthropathie hypertrophiante pneumique est un syndrome paranéoplasique majoritairement retrouvé dans des cancers broncho-pulmonaires, mais qui peut aussi se retrouver dans des cancers extra-pulmonaires ou d’origine inconnue ou être associé à des localisations osseuses secondaires. La scintigraphie osseuse planaire permet un diagnostic précoce et un complément par la TEMP/TDM doit être réalisé au moindre doute sur la présence de foyers suspects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : 99mTc-HDP, Bilan initial, Cancer pulmonaire, Métastases, Scintigraphie


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 190-191 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lien entre l’activité métabolique en TEP–FDG et l’expression de PD-L1 chez les patients avec cancer bronchique avant immunothérapie anti-PD1/PD-L1
  • R.D. Seban, A. Berenbaum, A. Botticella, C. Le Péchoux, S. Grimaldi, L. Mabille, L. Dercle, D. Planchard, B. Besse, L. Mezquita
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt de la scintigraphie osseuse avec double TEMP/TDM systématique avant la TEP/TDM à la 18F-Choline lors de la récidive biochimique du cancer de prostate
  • N. De Leiris, J. Roux, M. Laramas, C. Verry, G. Fiard, J.A. Long, J.L. Descotes, J.P. Vuillez, L. Riou, L. Djaileb

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.