Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution des indications chirurgicales dans la chirurgie fonctionnelle du membre supérieur chez le patient tétraplégique : étude rétrospective à propos de 428 interventions - 09/04/19

Evolution of surgical indications in upper limb functional surgery for tetraplegic patients: Retrospective study of 428 procedures

Doi : 10.1016/j.anplas.2018.11.001 
N. Edery a, , M. Revol a, A. Geffrier b, K. Rem a, N. Kerfant c, S. Cristofari a
a Service de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
b Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, hôpital Raymond-Poincaré, 104, boulevard Raymond-Poincaré, 92380 Garches, France 
c Service de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, hôpital de La Cavale Blanche, boulevard Tanguy-Prigent, 29200 Brest, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

En matière de stratégie chirurgicale dans la réanimation fonctionnelle du membre supérieur dans la tétraplégie traumatique, les publications sont rares et les séries sont courtes.

Patients et méthode

Nous avons analysé l’ensemble des patients opérés par un même chirurgien, le professeur Marc Revol, dans un même hôpital entre 1989 et 2018. L’analyse des dossiers concernait le sexe, le côté atteint et le groupe (classification internationale), l’âge lors de la première intervention, le délai moyen entre l’accident et la première chirurgie, le délai séparant deux interventions et la durée moyenne du programme chirurgical, et enfin la nature exacte de chaque intervention, au niveau du coude, du poignet, des doigts et du pouce.

Résultats

Au total, 158 dossiers ont été analysés, correspondant à 428 interventions. Certains principes n’ont pas varié avec le temps : le temps d’ouverture de la main précède celui de fermeture, et comprend systématiquement la réalisation de palliatifs intrinsèques par lassos ; la réanimation de la fermeture des doigts (grasp) est systématiquement associée à celle du pouce (grip) et à une ténolyse des fléchisseurs dans la région des lassos. D’autres points ont évolué avec le temps : le moteur de la réanimation de l’extension active du coude est devenu systématiquement le biceps, le transfert du deltoïde étant définitivement abandonné ; le transfert du brachioradialis (BR) sur l’extenseur commun des doigts longs (EDC) et le long extenseur du pouce (EPL) a été abandonné et remplacé par une ténodèse ; pour les groupes 2, 3, 4 et 5, le premier temps d’ouverture de la main a été systématiquement associé au transfert du biceps, abrégeant le programme chirurgical à deux temps au lieu de trois pour chaque membre supérieur ; la ténodèse néo-zélandaise a remplacé les arthrodèses du pouce dans la majorité des cas ; le BR a été épargné chaque fois que possible à partir du groupe 3.

Conclusion

Pour les groupes 2 à 5, l’évolution des indications a abouti à la stratégie suivante : le 1er temps opératoire associe la réanimation de l’extension du coude par transfert du biceps et le renforcement de l’ouverture de la main. Ce dernier associe 4 lassos, une ténodèse néo-zélandaise sur le pouce, et une ténodèse de l’EDC et de l’EPL sur le rétinaculum. Le 2e temps opératoire associe une réanimation de la flexion des doigts et du pouce par un moteur unique (BR ou ECRL), et une ténolyse fermée des fléchisseurs lorsqu’ils adhèrent dans la région des lassos.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Regarding surgical strategy for upper limb functional rehabilitation in patients with traumatic tetraplegia, there are few publications and the case series are quite small.

Patients and method

We reviewed all traumatic quadriplegic patients, operated one by one surgeon, professor Marc Revol, for functional surgery of the upper limb in the same department from 1989 to 2018. For each patient, we recorded their gender, their group according to the international classification, their age at the time of the first surgical procedure, the length of time between the accident and the first surgery and between two procedures, the average duration of the whole surgical program, and the surgical technique used for the elbow, the wrist, the long fingers and the thumb.

Results

We reviewed 158 cases, representing 428 surgical procedures. Some surgical principles have remained unchanged through the years: the hand opening stage comes before the closing one, and systematically includes intrinsic active palliative procedures using lassos; and restoration of long fingers grasping is consistently associated with restoration of thumb gripping and with flexor tendons tenolysis in the lassos region. Other strategic points have evolved over time: restoration of active elbow extension now systematically uses the biceps over the deltoid transfer; brachio radialis (BR) to extensor digitorum communis (EDC) and to extensor pollicis longus (EPL) transfer has been replaced by tenodesis; in groups 2, 3, 4 and 5, the hand opening stage has been consistently associated with the biceps transfer, thus shortening the surgical program to two procedures instead of three for each upper limb; split distal flexor pollicis longus (FPL) tenodesis has replaced thumb arthrodesis; and, whenever it was possible, BR has been spared from group 3 and beyond.

Conclusion

In groups 2 to 5, the indications have evolved towards the following strategy. The first surgical step includes restoration of elbow extension using biceps transfer and hand opening reinforcement through four lassos, one split distal FPL tenodesis for the thumb, and EDC and EPL tenodesis to the retinaculum. The second surgical procedure consists of restoration of long fingers and thumb flexion using one unique motor (BR or extensor carpi radialis longus), and closed tenolysis of the flexor tendons in case of adhesions in the lassos area.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tétraplégie, Transferts tendineux, Chirurgie fonctionnelle du membre supérieur, Main

Keywords : Tetraplegia, Tendon transfers, Upper limb surgery, Hand


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 2

P. 178-188 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les suites de la reconstruction mammaire immédiate : comparaison de cinq techniques chirurgicales
  • A. Durry, A. Baratte, C. Mathelin, C. Bruant-Rodier, F. Bodin
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation du risque de saignement postopératoire en chirurgie de la main sans interruption des anticoagulants de type AntiVitamines K (AVK), étude rétrospective
  • B. Gerenton, V. Moris, H. Shipkov, P.J. Regnard, D. Guillier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.