Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dermite de rappel induite par le vémurafénib - 29/05/19

Vemurafenib-induced radiation recall dermatitis

Doi : 10.1016/j.annder.2018.02.020 
A. Greliak, A. Le Guern , M. Bataille, D. Lebas, T. Wiart, P. Modiano
 Service de dermatologie, faculté catholique de Lille, hôpital Saint-Vincent-de-Paul, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La dermite de rappel est une réaction inflammatoire survenant sur un site précédemment irradié et provoquée par l’administration d’un traitement. Dans de rares cas, il s’agit d’un traitement par inhibiteurs de BRAF ou de MEK.

Cas clinique

Nous rapportons le cas inhabituel d’une dermite de rappel survenue trois mois après l’introduction de l’association vémurafénib/cobimétinib.

Discussion

La dermite de rappel est une réaction cutanée qui doit être connue et qui peut exceptionnellement, comme dans notre observation, survenir tardivement après la fin de la radiothérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Radiation recall dermatitis is an uncommon inflammatory reaction of the skin appearing after several days to several years at the site of previous irradiation; it is precipitated by the use of triggering drugs, although rarely by BRAF or MEK inhibitors.

Patients and methods

We report an unusual case of recall dermatitis induced 3 months after initiation of vemurafenib and cobimetinib therapy.

Discussion

Radiation recall dermatitis is a cutaneous reaction that must be known and which in rare cases such as ours may occur a long time after the end of radiotherapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vémurafénib, Cobimétinib, Dermite de rappel, Radiothérapie, Mélanome, Inhibiteur de BRAF

Keywords : Vemurafenib, Cobimetinib, Recall dermatitis, Radiotherapy, Melanoma, BRAF inhibitor


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 146 - N° 5

P. 382-384 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Urticaire chronique superficielle associée aux cancers solides : un cas et revue de la littérature
  • E. Yvin, J. Delaunay, P. Lozac’h, C. Lavigne, L. Martin, G. Urbanski
| Article suivant Article suivant
  • L’exploration par microscopie confocale des mycoses cutanées n’est pas réservée à des laboratoires de recherche
  • J.L. Perrot, A.C. Biron Schneider, C. Couzan, L. Tognetti, P. Rubegni, E. Cinotti, Groupe imagerie cutanée non invasive de la Société française de dermatologie a b c

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.