Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Uterine artery embolisation in women with symptomatic uterine fibroids - 05/06/19

Embolisation de l’artère uterine chez les femmes ayant des fibromes utérins symptomatiques

Doi : 10.1016/j.lpm.2019.03.012 
Paul N.M. Lohle 1, David Higué 2, Denis Herbreteau 3,
1 Tilburg university, department of radiology, St. Elisabeth Ziekenhuis, 5022 GC Tilburg, The Netherlands 
2 CHU, hôpital de la Côte Basque, service d’imagerie, pôle de gynécologie-obstétrique-reproduction, 64109 Bayonne cedex, France 
3 CHRU, hopital Bretonneau pôle imagerie, neuro-radiologie-IRM-Scanner, 2, boulevard Tonnelle, 37044 Tours cedex 9, France 

Denis Herbreteau, CHRU, hôpital Bretonneau pôle imagerie, neuro-radiologie-IRM-Scanner, 2, boulevard Tonnelle, 37044 Tours cedex 9, France.CHRU, hôpital Bretonneau pôle imagerie, neuro-radiologie-IRM-Scanner2, boulevard TonnelleTours cedex 937044France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

The most common indication for selective uterine artery angiography is embolisation of symptomatic uterine fibroids (leiomyomas or leiomyomata). It is a safe and effective treatment with worldwide acceptance and may be considered a first-line therapy for women who are finished with childbearing and interested in a minimally invasive uterine-sparing therapy, with only few relative and absolute contraindications remaining. Women interested in pregnancy may be offered embolisation, but only after careful counselling and consideration of other possibilities and patient's reasonable expectations, needs and preferences.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’embolisation de fibromes utérins symptomatiques (léiomyomes ou léiomyomes) reste l’indication la plus courante pour l’angiographie sélective de l’artère utérine. Peu invasif, aux rares contre-indications, il est universellement reconnu comme le traitement de première intention chez les femmes ménauposées. Les femmes encore en âge de procréer peuvent aussi se voir proposer une embolisation, mais sous reserve d’une réflexion pluridisciplinaire qui doit prendre en considération le contexte médical mais aussi les attentes de la patiente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4

P. 440-446 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Uterine artery embolisation in women with symptomatic adenomyosis
  • Paul N.M. Lohle, David Higué, Denis Herbreteau
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des adénomes de la prostate par embolisation
  • Marc Sapoval, Charles Dariane, Olivier Pellerin, Nadia Moussa, Constantino Del Giudice, Alberto Kenny, Nicolas Thiounn

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.