Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Perturbateurs endocriniens : conséquences sur les pathologies hormonales (en dehors du diabète et de l'obésité) - 09/07/19

[10-040-H-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(19)84472-4 
N. Chevalier a, b, , S. Hiéronimus a, F. Brucker-Davis a, P. Fénichel a, b
a Service d'endocrinologie, diabétologie et médecine de la reproduction, Hôpital de l'Archet 2, Université Côte d'Azur, CHU de Nice, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, CS 23079, 06202 Nice cedex 3, France 
b Université Côte d'Azur, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) UMR U1065/UNS, Centre méditerranéen de médecine moléculaire (C3M), Équipe 5 « Cellular Basis and Signaling of Tumor Metabolism », Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les perturbateurs endocriniens environnementaux (PEE) sont des molécules naturelles ou chimiques capables d'interférer avec quasiment tous les systèmes endocriniens. Ubiquitaires dans notre environnement quotidien, ils sont soupçonnés d'être impliqués dans de nombreuses pathologies. Les plus connues sont les anomalies de l'axe reproducteur, suite à de multiples observations animales et à la description dans l'espèce humaine, par Skakkebaek, du syndrome de dysgénésie testiculaire qui correspond à un trouble du développement des testicules pouvant conduire à des malformations congénitales chez le garçon (hypospadias, cryptorchidie) ainsi qu'à un risque accru de cancer testiculaire et à une mauvaise qualité spermatique à l'âge adulte. L'exposition aux PEE participerait également à des anomalies dans le sexe féminin, avec une surincidence des pubertés précoces, du syndrome des ovaires polykystiques et de l'infertilité. De manière plus inquiétante, une exposition précoce aux PEE a également été incriminée dans la survenue, à l'âge adulte, de cancers hormonodépendants (sein, testicule, prostate, côlon), sans que le mécanisme en soit clairement établi. Les autres fonctions endocrines de l'organisme peuvent également être la cible des PEE, notamment la fonction thyroïdienne, qui dépend intimement de l'environnement, notamment pour des apports iodés réguliers et optimaux, évitant carence ou surcharge. L'impact des PEE sur la fonction thyroïdienne dépend de facteurs liés à l'individu (période de vulnérabilité, statut iodé, prédisposition aux maladies thyroïdiennes, etc.) et à des facteurs liés directement aux produits (structure chimique, modalités d'exposition, etc.). Les conséquences sont décalées dans le temps, avec un enjeu majeur en termes de développement neuropsychologique en cas d'exposition du fœtus ou du jeune enfant. À ce jour, les effets certains et mesurables des PEE sont le plus souvent observés dans un contexte accidentel à fortes doses. En dehors de ces situations exceptionnelles, il est difficile d'établir un lien causal entre exposition et toxicité, notamment lorsqu'on considère les plus faibles doses auxquelles nous sommes quotidiennement exposées. L'impact potentiel sur la santé et les conséquences socio-économiques qui en découlent imposent néanmoins une prise de conscience et la prise de décisions fondées sur une recherche scientifique de qualité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Perturbateurs endocriniens, Perturbateurs thyroïdiens, Polluants, Santé reproductive, Syndrome de dysgénésie testiculaire, Thyroïde, Programmation fœtale


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dopage par substances endocriniennes
  • M. Duclos
| Article suivant Article suivant
  • Alimentation et apports alimentaires en France métropolitaine et outre-mer
  • C. Julia, V. Deschamps, S. Hercberg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.