Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Isolated follicle-stimulating hormone (FSH) deficiency in two infertile men without FSH ? gene mutation: Case report and literature review - 05/09/19

Déficit isolé en hormone folliculo-stimulante (FSH) chez deux hommes infertiles sans mutation identifiée de la sous-unité ? FSH : cas cliniques et revue de la littérature

Doi : 10.1016/j.ando.2019.06.002 
Charlotte Rougier a, , Sylvie Hieronimus a, Patricia Panaïa-Ferrari b, Najiba Lahlou c, Françoise Paris d, Patrick Fenichel a
a Department of Endocrinology and Reproductive Medicine, University Hospital of Nice, 151, route de Saint-Antoine, 06200 Nice, France 
b Department of Biochemistry and Hormonology, University Hospital of Nice, 151, route de Saint-Antoine, 06200 Nice, France 
c Department of Biological Endocrinology, CHU Cochin, AP-HP, 75014 Paris, France 
d Department of Hormonology and Pediatric Endocrinology, University Hospital of Montpellier, 34295 Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

Congenital FSH deficiency is an exceptional cause of male infertility most often attributed to FSH β gene mutations. The few published cases report azoospermia, severe testicular hypotrophy and normal testosterone levels associated with normal virilization. We report the exploration of two young men aged 26 and 27 years with severe sperm abnormalities, moderate testicular hypotrophy and isolated FSH deficiency.

Methods

Several FSH, LH, total testosterone and inhibin B assays and FSH β gene sequencing were performed.

Results

FSH was almost undetectable at baseline and poorly responsive to GnRH test, whereas LH was normal at baseline and increased after GnRH test. Testosterone levels were within the adult range, while inhibin B levels were upper-normal to high. No FSH β gene mutations were found. Exogenous FSH treatment was followed by spontaneous pregnancy in one case and required intra-cytoplasmic sperm injection (ICSI) in the other.

Conclusions

The paradoxical high levels of inhibin B reflect the presence of functional Sertoli cells and may explain the isolated FSH deficiency. An intra-gonadal factor stimulating inhibin B secretion is discussed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Le déficit congénital en FSH est une cause exceptionnelle d’infertilité masculine attribué le plus souvent à des mutations du gène codant pour la sous-unité β FSH. Les quelques cas publiés présentent une azoospermie, une hypotrophie testiculaire sévère mais des taux de testostérone normaux associés à une virilisation normale. Nous rapportons l’exploration de deux patients âgés de 26 et 27 ans avec anomalies spermatiques sévères, hypotrophie testiculaire modérée et déficit isolé en FSH.

Méthodes

Des dosages contrôlés par plusieurs tests des taux de FSH, LH, testostérone totale et inhibine B ainsi qu’un séquençage du gène de la sous-unité β FSH ont été effectués.

Résultats

La FSH était quasiment indosable en base et très peu stimulable au test de stimulation par GnRH, tandis que la LH était normale à l'état basal et répondait à la stimulation par GnRH. Les taux de testostérone étaient normaux pour l'âge, l’inhibine B était dans les valeurs supérieures de la normale, voire élevée. Aucune mutation de la sous-unité β FSH n’a été retrouvée par sequençage du gène. Un traitement par FSH exogène a été suivi d’une grossesse spontanée dans un cas, et aprés ICSI dans l'autre cas.

Conclusions

Les taux paradoxaux d’inhibine B élevés témoignent de la présence de cellules de Sertoli fonctionnelles et pourraient expliquer le déficit isolé en FSH. La participation d’un facteur intra-gonadique stimulant la sécrétion d’inhibine B est discutée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : FSH deficiency, FSH β gene mutation, FSH treatment, male infertility

Mots clés : Déficit en FSH, Infertilité masculine, Mutation de la sous-unité β FSH, Traitement par FSH


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 4

P. 234-239 - septembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Micropapillary carcinoma: Description and rise in incidence in the French Marne-Ardennes thyroid cancer registry
  • Mohamad Zalzali, Adeline Debreuve, Capucine Richard, Carlo Filieri, Claire Schvartz
| Article suivant Article suivant
  • Graves’ disease, multinodular goiter and subclinical hyperthyroidism
  • Pierre Bel Lassen, Aglaia Kyrilli, Maria Lytrivi, Bernard Corvilain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.