Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Performing optimal transcatheter aortic valve implantation: The need for tailored use of transcatheter valves - 19/09/19

Pour un TAVI optimal : nécessité d’une utilisation individualisée des prothèses percutanées

Doi : 10.1016/j.acvd.2019.05.008 
Quentin Fischer a, b, Marina Urena a, Claire Bouleti a, Jérémie Abtan a, Eric Brochet a, Jose-Luis Carrasco c, Bernard Iung a, c, Alec Vahanian a, b, Dominique Himbert a,
a Department of Cardiology, Bichat-Claude-Bernard Hospital, AP–HP, 75018 Paris, France 
b University Paris Diderot, 75013 Paris, France 
c Department of Anaesthesiology, Bichat-Claude-Bernard Hospital, AP–HP, 75877 Paris, France 

Corresponding author at: Department of Cardiology, Bichat Hospital, AP–HP, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France.Department of Cardiology, Bichat Hospital, AP–HP46, rue Henri-HuchardParis75018France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Despite the worldwide development of transcatheter aortic valve implantation (TAVI) over the last decade, strategies that take patient characteristics into account to guide the choice of transcatheter heart valve have not been evaluated.

Aim

To evaluate the immediate results of TAVI using a tailored choice of balloon-expandable or self-expanding transcatheter heart valve, according to each patient's clinical and anatomical characteristics.

Methods

This single-centre observational study included all patients treated with TAVI from 2012 to 2017. The 30-day results were reported according to Valve Academic Research Consortium-2 criteria. A total of 502 patients were included (mean age, 81±9 years; 52% men; mean EuroSCORE II, 7.0±6.5%). Three main variables guided the choice of transcatheter heart valve: the anatomy of the iliofemoral arteries and of the aortic root, and the general condition of the patient.

Results

A SAPIEN™ balloon-expandable transcatheter heart valve was used in 275 patients (55%) and a CoreValve™ self-expanding transcatheter heart valve in 227 patients (45%). The approach was transfemoral in 427 patients (85%), and only 29 patients (6%) required transthoracic access. At 30-day follow-up, the rates of adverse events were as follows: mortality, 3.2%; stroke, 3.0%; major bleeding, 5.9%; and major vascular complications, 6.0%. Rates of complications at 30 days were similar in the SAPIEN™ and CoreValve™ groups, except for a higher rate of pacemaker implantation in the latter group (29.5% vs. 14.5%; P<0.001).

Conclusion

The choice of balloon-expandable or self-expanding transcatheter heart valve tailored to the patient's clinical and anatomical characteristics allows for maximal use of the transfemoral approach, and is associated with low 30-day rates of major complications and mortality.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Malgré le développement de l’implantation valvulaire aortique par cathéter (TAVI) au cours de la dernière décennie, l’intérêt d’une stratégie intégrant les caractéristiques des patients pour guider le choix du modèle prothétique n’a jamais été évalué.

Objectif

L’objectif de notre étude était d’évaluer les résultats immédiats du TAVI utilisant de façon individualisée une prothèse auto-déployée ou déployée par ballon selon les caractéristiques cliniques et anatomiques du patient.

Méthodes

Cette étude observationnelle monocentrique a inclus tous les patients traités par TAVI de 2012 à 2017. Les résultats à 30jours ont été rapportés selon les critères VARC-2. Au total, 502 patients ont été inclus (81±9 ans ; 52 % hommes; EuroSCORE II 7,0±6,6 %). Trois paramètres principaux ont guidé le choix du modèle prothétique: l’anatomie des artères ilio-fémorales, de la racine aortique et l’état général du patient.

Résultats

Une valve SAPIEN™ a été utilisée chez 275 patients (55 %) et une CoreValve™ chez 227 (45 %). L’approche a été transfémorale chez 427 patients (85 %) et seuls 29 patients (6 %) ont nécessité un abord transthoracique. À 30jours, les taux d’événements indésirables étaient les suivants : mortalité, 3,2 %; accident vasculaire cérébral, 3,0 %; saignement majeur, 5,9 % ; complication vasculaire majeure, 6,0%. Les taux de complications à 30jours étaient identiques dans les groupes SAPIEN™ et CoreValve™, à l’exception d’un taux d’implantation de pacemaker plus élevé dans le groupe CoreValve (29,5 % contre 14,5 %; p<0,001).

Conclusion

Le choix entre une prothèse déployée par ballon ou auto-déployée adapté aux caractéristiques cliniques et anatomiques des patients permet une utilisation maximale de la voie transfémorale et est associé à de faibles taux de complications majeures et de mortalité à 30jours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Aortic stenosis, Transcatheter aortic valve implantation, Balloon-expandable valve, Self-expanding valve

Mots clés : Rétrécissement aortique, Implantation valvulaire aortique par cathéter, Valve déployée par ballon, Valve auto-déployée

Abbreviations : CER, CS, PVL, S3, SXT, TAVI, THV, TTE, VARC-2


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 8-9

P. 512-522 - août 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The challenging right inferior pulmonary vein: A systematic approach for successful cryoballoon ablation
  • Raphaël P. Martins, Amélie Nicolas, Vincent Galand, Camille Pichard, Nathalie Behar, Céline Chérel, Jean-Claude Daubert, Philippe Mabo, Christophe Leclercq, Mathieu Lederlin, Dominique Pavin
| Article suivant Article suivant
  • Implantable cardioverter defibrillator therapy for primary prevention of sudden cardiac death in the real world: Main findings from the French multicentre DAI-PP programme (pilot phase)
  • Serge Boveda, Rodrigue Garcia, Pascal Defaye, Olivier Piot, Kumar Narayanan, Sergio Barra, Daniel Gras, Rui Providencia, Vincent Algalarrondo, Frankie Beganton, Marie-Cécile Perier, Sophie Jacob, Pierre Bordachar, Dominique Babuty, Didier Klug, Christophe Leclercq, Laurent Fauchier, Nicolas Sadoul, Jean-Claude Deharo, Eloi Marijon, DAI-PP investigators

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.