Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Myome et grossesse - 28/10/19

[5-047-R-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(19)41826-7 
E. Debras a, b, H. Bouchghoul a, b, S. Vigoureux a, M.-E. Neveu a, b, G. Legendre a, S. Bendifallah a, P. Capmas a, b, c, H. Fernandez a, b, c,
a Service de gynécologie obstétrique, GHU-Sud, CHU Bicêtre, AP-HP, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
b Faculté de médecine Paris-Sud-Saclay, 63, rue Gabriel-Péri, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
c Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations-Inserm U1018, « Reproduction et développement de l'enfant », 82, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les myomes utérins sont présents chez 20 à 50 % des femmes en âge de procréer et constituent la tumeur bénigne la plus fréquente. La découverte d'un myome chez une patiente en âge de procréer ou enceinte est une situation fréquente qui va susciter questionnements et inquiétudes. Le fibrome peut, en effet, interférer avec toutes les étapes de la conception, mais également compliquer le déroulement de la grossesse et l'accouchement. La responsabilité des fibromes dans le cadre d'une infertilité dépend de leur taille, de leur nombre et principalement de leur localisation. La balance bénéfice/risque entre expectative et prise en charge des fibromes doit donc être pesée par le praticien en consultation préconceptionnelle. Les traitements des myomes ne sont pas dénués de complications potentielles propres sur la fertilité et les grossesses futures (synéchies, adhérences, ruptures utérines, infertilité, etc.) et la patiente doit en être informée. Actuellement, la chirurgie (de préférence mini-invasive) est recommandée chez la femme en âge de procréer, les autres techniques de destruction de fibromes devant s'inscrire uniquement dans le cadre d'un protocole de recherche. Les traitements par SPRM (selective progesterone receptor modulators) peuvent apporter une promesse pour repousser les indications opératoires. Au cours de la grossesse, une prise en charge chirurgicale doit être exceptionnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fibrome, Myome, Fertilité, Grossesse, Accouchement, Myomectomie, Embolisation


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Infections cervicovaginales au cours de la grossesse : recommandations
  • C. Brot, J.-P. Menard, F. Bretelle
| Article suivant Article suivant
  • Tumeurs de l'ovaire et grossesse
  • A.-G. Pourcelot, H. Fernandez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.