Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Polyomaviridae - 11/11/19

[90-55-0075-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(19)74942-5 
M. Solis a, b, c, A. Velay a, b, c, F. Gallais a, b, c, W. Kack-Kack a, H. Barth a, b, c, S. Fafi-Kremer, PharmD, PhD a, b, c,
a Laboratoire de virologie, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
b Inserm, UMR-S 1109, Université de Strasbourg, 67000 Strasbourg, France 
c Fédération de médecine translationnelle de Strasbourg (FMTS), Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

En 1971, les deux premiers Polyomavirus humains ont été découverts dans des échantillons cliniques et nommés d'après les initiales du patient : le virus BK dans les urines d'un transplanté rénal et le virus JC dans une biopsie cérébrale d'un patient présentant une leucoencéphalopathie multifocale progressive. Cependant, plus de trois décennies se sont écoulées avant que l'aboutissement de techniques comme le séquençage haut débit n'entraîne la découverte de nombreux autres Polyomavirus. Seuls quatre Polyomavirus humains sur les 14 actuellement découverts sont associés à des pathologies, essentiellement chez des patients immunodéprimés : les virus BK, JC, le virus du carcinome de Merkel et le virus de la trichodysplasie spinulosa. L'augmentation croissante de la population de patients transplantés et de patients recevant des traitements immunomodulateurs a ravivé l'intérêt de la communauté médicale pour cette famille virale. Dans cette revue, nous résumons les connaissances actuelles sur les virus de cette famille, en particulier leur cycle viral et leur distribution géographique, ainsi que leur impact clinique et les approches thérapeutiques existantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Polyomavirus, Réponse immunitaire, Modèles d'étude, Stratégies diagnostiques, Traitement


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Prions : diagnostic biologique des maladies humaines
  • K. Peoc'h, J.-L. Laplanche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.