Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Recommandations du GEFPICS pour la prise en charge des prélèvements dans le cadre du traitement néoadjuvant du cancer du sein - 13/12/19

GEFPICS’ guidelines for management of breast cancer tissue samples in the neoadjuvant setting

Doi : 10.1016/j.annpat.2019.04.004 
Aurélie Maran-Gonzalez , Camille Franchet, Raphaëlle Duprez-Paumier, Martine Antoine, Catherine Barlier, Véronique Becette, Anca Berghian, Cécile Blanc-Fournier, Eva Brabencova, Emmanuelle Charafe-Jauffret, Marie-Pierre Chenard, Marie-Mélanie Dauplat, Paul Delrée, Clémence Fleury, Christian Garbar, Jean-Pierre Ghnassia, Juliette Haudebourg, Gaëtan MacGrogan, Marie-Christine Mathieu, Patrick Michenet, Frédérique Penault-Llorca, Bruno Poulet, Yves Robin, Pascal Roger, Elisabeth Russ, Isabelle Treilleux, Alexander Valent, Véronique Verriele, Anne Vincent-Salomon, Laurent Arnould, Magali Lacroix-Triki
pour le

GEFPICS

 Groupe d’étude des facteurs pronostiques immunohistochimiques dans le cancer du sein, Unicancer, France 

Auteur correspondant. Service d’anatomie pathologique, institut régional du cancer de Montpellier (ICM), parc euromédecine, 208, avenue des Apothicaires, 34298 Montpellier cedex 5, France.Service d’anatomie pathologique, institut régional du cancer de Montpellier (ICM), parc euromédecine208, avenue des ApothicairesMontpellier cedex 534298France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La chimiothérapie néoadjuvante est une option thérapeutique de plus en plus utilisée dans la stratégie de prise en charge des cancers du sein. La réponse histologique au traitement néoadjuvant, essentiellement sous la forme d’une réponse pathologique complète, est aujourd’hui utilisée comme facteur pronostique et comme critère validé d’évaluation de l’efficacité d’un traitement dans les essais cliniques évaluant de nouvelles stratégies thérapeutiques. Il existe, cependant, encore aujourd’hui un manque de standardisation dans la prise en charge des prélèvements mammaires dans le cadre d’un traitement néoadjuvant (manque d’uniformité dans la prise en charge macroscopique, dans l’interprétation microscopique, dans les données présentes dans le compte rendu de pathologie et dans la définition même de la « réponse pathologique complète »), cette hétérogénéité de prise en charge pouvant entraîner des biais importants dans l’évaluation du pronostic de la patiente ou dans l’analyse des résultats des études cliniques. Le GEFPICS propose donc des recommandations pour la prise en charge des prélèvements mammaires et ganglionnaires avant traitement (prise en charge des biopsies, données minimales à fournir dans le compte rendu de pathologie) et après traitement (prise en charge macroscopique, interprétation microscopique, classifications post-thérapeutiques).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Neoadjuvant therapy is an increasing treatment option in the management of breast cancer. The tumor response to neoadjuvant therapy, especially the pathological complete response, is a validated endpoint frequently used in clinical trials. However, there is still a lack of standardization for the surgical specimen management in the neoadjuvant setting. This leads to heterogeneity in the specimen handling and might lead to significant bias for the prognostic assessment of patients or in clinical trials. The GEFPICS group, composed of expert breast cancer pathologists, herein presents guidelines for the management of breast and axillary specimen before treatment (management of biopsy, items of the pathological report) and after neoadjuvant therapy (specimen handling, histological assessment of response, items of the pathological report and response grading systems).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du sein, Néoadjuvant, Prélèvement, Réponse pathologique, Recommandations

Keywords : Breast cancer, Neoadjuvant, Guidelines, Tissue sample, Pathological response


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 6

P. 383-398 - décembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vers un screening systématique du statut MMR déficient/MSI sur toutes les biopsies de cancers de l’estomac
  • Magali Svrcek
| Article suivant Article suivant
  • Aspects morphologiques et moléculaires des tumeurs malignes associées à une dérégulation des complexes BAF
  • Mégane Le Quang, Dominique Ranchère-Vince, Francois Le Loarer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.